Le nombre de morts sur les routes de l'Hérault a progressé de 30% en 2014

Le nombre de tués sur les routes repart à la hausse, plus de 3.400 en 2014 en France. Mauvais chiffre également pour l'Hérault, la progression est de plus 30% par rapport à l'année précédente, soit 91 morts contre 70 en 2013. Les associations demandent plus de mesures et de préventions.


Les accidents spectaculaires et meurtriers se sont multipliés en Languedoc-Roussillon en 2014.

58% des tués sont des automobilistes, 19% des motards, 9% des cyclomotoristes et des cyclistes, 10% des piétons et 1% des conducteurs de poids-lourds.

Répartition des tués en Languedoc-Roussillon en 2014 |Create infographics

La progression de la mortalité sur les routes du département de l'Hérault est catastrophique : + 30% en un an

En 2013, les accidents de la circulation ont tué 70 personnes dans l'Hérault, il y a eu 91 victimes en 2014.
Cette évolution est un très mauvais signe pour la présidente de la Ligue contre la violence routière. Elle dénonce l'absence de véritable politique de sécurité routière.


La vitesse trop élevée dans les villes et l'absence de structures sécurisantes expliquent, selon elle, nombre d'accidents de piétons et de deux roues. Elle dénonce aussi l'absence de mesures strictes contre l'alcool au volant.

La préfecture de l'Hérault tempère cette spectaculaire hausse des victimes de la route en 2014. Elle rappelle que les chiffres sont inférieurs à ceux des années 2010 à 2012.

Reportage F3 LR : E.Jubineau et A.Ployart