Le nouveau radar ETM de l'Hérault a flashé un automobiliste à 213km/h sur l'A.9

Les nouveaux radars embarqués quasi-invisibles - février 2013. / © F3
Les nouveaux radars embarqués quasi-invisibles - février 2013. / © F3

Le nouveau radar mobile des gendarmes, qui contrôle la vitesse en roulant, fonctionne chaque jour dans l'Hérault. Jeudi dernier, sur l'A.9, il a flashé 2 très grands excès de vitesse, une voiture à 213km/h et une à 188km/h.

Par Fabrice Dubault


Le peloton autoroutier du groupement de gendarmerie de l’Hérault a effectué une opération de contrôle de vitesses au moyen du radar mobile, nouvelle génération, sur l'autoroute A.9, dans le sens Montpellier-Espagne, le jeudi 25 juillet en début de soirée.

Ce radar, également appelé, ETM, équipement de terrain mobile, qui flashe les voitures étant lui même embarqué à bord d'un véhicule, a permis de relever vingt infractions pour dépassement de la vitesse autorisée alors que ce dernier était en mouvement.

Deux vitesses relativement élevées ont été constatées :
  • la première concerne un véhicule contrôlé à une vitesse de 188km/h
  • la deuxième pour un véhicule contrôlé à une vitesse de 213km/h
Cet équipement de sécurité routière circule dans le département de l'Hérault, de jour comme de nuit, dans un véhicule banalisé, et sera notamment mobilisé pour les prochains week-ends de grands départs. Attention aux contrôles.

La vitesse reste une cause majeure de la mortalité routière.
Les radars automatiques ont contribué à une baisse des vitesses moyennes de plus de 10km/h.

Sur le même sujet

Les + Lus