Occitanie : le nombre total de décès diminue de 3% en mars 2021 par rapport à mars 2018-2019

En mars 2021, l'Occitanie compte 152 décès de mois comparé aux mois de mars 2018-2019. Comme presque partout en France, la mortalité recule en Occitanie. Sauf chez les personnes âgées entre 65 et 84 ans.

 

 

 

Une sous-mortalité due en grande partie à l’absence de mortalité grippale cette année.
Une sous-mortalité due en grande partie à l’absence de mortalité grippale cette année. © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Entre le 1er et le 31 mars 2021, 5349 décès ont été enregistrés en Occitanie. C'est 2,8% de moins que la moyenne des décès enregistrés aux mois de mars 2018 et 2019. A noter que 200 personnes sont décédées de la Covid-19 en mars 2021 dans la région (3,7% du nombre de décès total).

Cette baisse de la mortalité est notamment expliquée par l'absence d'épisode grippal cette année et du recul relatif de l'épidémie du coronavirus en février. 

Trois régions enregistrent d'importants taux de surmortalité : Provence-Alpes-Côte d'Azur (+13%), Ile-de-France (+11%) et les Hauts-de-France (+5%). 

Un pic de décès à la seconde quinzaine du mois 

En Occitanie, cette baisse des décès cache une surmortalité qui apparaît en seconde quinzaine de mars 2021. Durant la première moitié du mois, le nombre quotidien moyen de décès est de 170 mais grimpe progressivement à 180. En cause : la diffusion rapide du variant britannique dans la région.

Nombre de décès enregistrés jusqu'au 31 mars 2021.
Nombre de décès enregistrés jusqu'au 31 mars 2021. © INSEE

A l'échelle départementale, la situation est contrastée. Le Gard reste en forte surmortalité (+11%), les Hautes-Pyrénées, la Lozère, l'Hérault et l'Aveyron en légère surmortalité (entre 2% et 5%). Les autres départements sont en sous-mortalité.

Évolution du nombre de décès cumulés en mars 2021 par rapport à la moyenne des décès cumulés en mars 2018 et 2019
Évolution du nombre de décès cumulés en mars 2021 par rapport à la moyenne des décès cumulés en mars 2018 et 2019 © INSEE

Une surmortalité chez les 65-74 ans

En mars 2021, il y a eu plus de décès chez les personnes de 65-74 ans (+7%) et chez les 74-85 ans (+1%) comparés aux mois de mars 2018 et 2019. Pour les autres tranches d'âge, la mortalité recule.

En ce qui concerne les lieux des décès, ils sont plus fréquents à domicile et en milieu hospitalier (tandis qu'ils sont en légère baisse en maison de retraite), en mars 2021 qu'en mars 2018-2019. 

Les décès survenus dans d'autres lieux (lieu de travail, voie publique...) baissent de 36%.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région occitanie société décès