• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les parents gays et lesbiens rassemblés à Sète ce week-end

Réunion de l'association des parents et futurs parents gays et lesbiens à Sète / © France 3 LR
Réunion de l'association des parents et futurs parents gays et lesbiens à Sète / © France 3 LR

Plus de 200 personnes se rassemblent jusqu'à lundi à Sète pour la réunion de l'association des parents et futurs parents gays et lesbiens.
Au programme des ateliers sur la Gestation Pour Autrui, la coparentalité, l'adoption... Un week-end marqué par la venue du pasteur de Nîmes.

Par Faïza Garel

Le Oui au mariage gay des Irlandais et la bénédiction de l'Eglise protestante, des victoires fortes pour les couples homosexuels. Aujourd'hui, ils mènent le combat pour faire reconnaître les droits des familles homoparentales.

Au coeur des discussions: la PMA et l'adoption

Depuis ce samedi 23 mai, l'association des parents et futurs parents gays et lesbiens réunit ses adhérents à Sète. Signe des temps, le pasteur nîmois Jean-François Breyne était présent à ce rassemblement qui réunit près de 200 personnes. Au coeur des débats, la Procréation Médicale Assistée (PMA), l'adoption et la reconnaissance de la filiation. 

Exemple avec Céline et Dominique Prier-Chéron, mariées depuis un an. Chacune est mère biologique d'un enfant, elles disposent de 3 livrets de famille. Pour être reconnues toutes les deux mères des deux enfants, elles ont engagé des procédures d'adoption. Pour elles ce combat est indispensable. Seule l'adoption permettrait de protéger les enfants en cas de décès de l'une des deux épouses. 

On nous a permis d'aller jusqu'au milieu du gué. Mais on ne nous permet pas de passer de l'autre côté de la rive.

Un cas loin d'être isolé, le parcours des familles homoparentales est très souvent semé d'embuches. La loi du 17 mai 2013 a été une avancée sans précédent en permettant aux couples homosexuels de se marier.

Mais pour faire reconnaître les familles issues de leur union, la route est encore longue selon l'association des parents et futurs parents gays et lesbiens. 

"On a l'impression qu'actuellement les familles homoparentales sont un peu au milieu du gué. On nous a permis d'aller jusqu'au milieu du gué. Mais on ne nous permet pas de passer de l'autre coté de la rive". Voilà comment Doan Luu, porte-parole de l'association, résume la situation.  

Le site de l'Association des parents gays et lesbiens: http://www.apgl.fr/

Familles homoparentales
Reportage d'Esmeralda Terpereau et Jean-Michel Escaffre. Intervenants: Dominique et Céline Prier-Chéron, Doan Luu, porte-parole de l'association des parents et futurs parents gays et lesbiens



Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus