• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Paris sportifs : le joueur du Stade Toulousain Arthur Bonneval écope d'une amende avec sursis

Arthur Bonneval, joueur du stade Toulousain fait aussi partie de l'équipe de France des moins de 20 ans. / © REMY GABALDA / AFP
Arthur Bonneval, joueur du stade Toulousain fait aussi partie de l'équipe de France des moins de 20 ans. / © REMY GABALDA / AFP

Le joueur était convoqué par la commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby pour avoir contrevenu à l'interdiction de parier pour les acteurs des compétition. 

Par FV avec AFP

Arthur Bonneval, joueur du Stade Toulousain, a écopé par la commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) d'une amende de 1500 euros avec sursis et d'un blâme pour avoir contrevenu aux dispositions sur l'interdiction de parier pour les "acteurs des compétitions". Deux autres joueurs, Lucas Chouvet (Oyonnax) et Richard Fourcade (Aurillac/Pro D2) ont reçu la même sanction.

Le pilier d'Oyonnax Jérémy Castex a lui été condamné par la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR) à 1.500 euros d'amende et à deux semaines de suspension pour "non-respect des obligations relatives aux paris sportifs",

Dans le cadre de la réglementation sur les paris, la LNR et la Fédération française (FFR) avaient lancé une procédure de rapprochement de leurs fichiers auprès de l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), pour savoir si des joueurs ou entraîneurs avaient parié sur les compétitions organisées entre le 1er juillet 2014 et le 31 mars 2015. Il en était ressorti qu'aucune pratique susceptible de révéler une tentative de fraude ou de manipulation n'avait été décelée.

Les quatre joueurs professionnels, ainsi que deux joueurs amateurs qui doivent eux comparaître devant la Commission de discipline de la FFR, n'ont cependant pas respecté strictement l'interdiction de parier.
Castex étant actuellement blessé pour une durée estimée à trois mois, sa suspension ne prendra effet que le 15 novembre et il sera requalifié à compter du 30 novembre,
"sous réserve d'une évolution favorable et justifiée de sa blessure", a précisé

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus