• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Partout dans la région, la gronde des lycéens se fait ressentir

Environ 200 lycéens étaient mobilisés ce matin à Rodez. / © L. Tazelmati
Environ 200 lycéens étaient mobilisés ce matin à Rodez. / © L. Tazelmati

Comme partout en France, les lycéens dans l'ex-Midi-Pyrénées sont mobilisés ce ce vendredi 30 novembre. De Toulouse à Tarbes, tour d'horizon des manifestations dans la région. 

Par A. McArthur avec R. Cothias & L. Tazelmati

Haute-Garonne

Environ 200 lycéens bloquaient l'entrée du lycée Saint-Sernin à Toulouse ce vendredi matin. Leurs revendications sont multiples : soutien au mouvement des gilets jaunes, mobilisation contre la réforme du bac. Impossible d'accéder à l'établissement
 
Impossible d'atteindre les salles de cours ce vendredi matin au lycée Saint-Sernin. / © Photo : Sian
Impossible d'atteindre les salles de cours ce vendredi matin au lycée Saint-Sernin. / © Photo : Sian


Aveyron 

A Rodez, entre 200 et 300 lycéens étaient étaient rassemblés devant le lycée Foch ce matin. Ils ont ensuite défilé vers la place d'Armes, place centrale de la ville, avant de retourner au lycée Foch en passant par le lycée Monteil pour encourager d'autres élèves à les rejoindre. Cette marche a provoqué quelques perturbations, mais aucun événement sérieux n'est à signaler. Les manifestants prévoient des se rassembler de nouveau devant la préfecture aux alentours de 14h.
Les lycéens déambulent dans les rues de Rodez / © L. Tazelmati
Les lycéens déambulent dans les rues de Rodez / © L. Tazelmati

Hautes-Pyrénées 

Les établissements scolaires du secondaire tarbais sont très perturbés par le mouvement de "gilets jaunes" lycéens. Au lycée Pierre et Marie Curie, des élèves ont réalisé un filtrage à l’entrée. Pas de blocage ni d’empêchement pour les élèves d’assister au cours mais une forte incitation à rester dans la rue et s’inscrire dans le vaste mouvement de protestation qui secoue la France à l’heure actuelle.

Les lycéens ont fait le tour des différents établissements de la ville (le lycée professionnel Jean Dupuy mais aussi Théophile Gauthier) pour essayer de former un cortège.

Regardez l'interview de Paul Gosselet, élève de terminal au lycée Pierre et Marie-Curie : 
 

Paul Gosselet, lycéen à Tarbes, explique les raisons de la manifestation

Les autres départements touchés aussi  

Les lycéens sont aussi mobilisés dans les autres départements : à Cahors dans le Lot, ils étaient environ 150 à se rassembler afin d'organiser un blocus au lycée Clément-Marot. A Auch dans le Gers, ils sont environ 200 à exprimer leur mécontentement. D'autres lycées, à Albi ou dans le Tarn-et-Garonne, sont eux aussi pris dans ce mouvement de contestation. Les cours risquent d'être fortement perturbés tout au long de cette journée de vendredi

Sur le même sujet

Montpellier : découvrez les illuminations "Coeur de ville en lumières" 2018

Les + Lus