Cet article date de plus de 4 ans

Premier week-end d'été : le résultat des courses

La Grande Bretagne quitte l'Union Européenne. L'Euro de foot tente de passionner les foules en France. L'Espagne se choisit de nouveaux députés. Pendant ce temps l'été s'installe et la saison des corridas retrouve son rythme de croisière.
José Tomás, une nouvelle fois de retour à son meilleur niveau, et José María Manzanares, sur la lancée de son succès madrilène, sortent en triomphe des arènes d'Alicante.
José Tomás, une nouvelle fois de retour à son meilleur niveau, et José María Manzanares, sur la lancée de son succès madrilène, sortent en triomphe des arènes d'Alicante. © El Mundo
La gravissime blessure de Manuel Escribano, le beau succès de Manzanares (sur la lancée de son triomphe madrilène), le retour en forme de Castella (qui coupe les oreilles dans les arènes secondaires à défaut d'avoir pu le faire à Madrid) sont les principales nouvelles de ce premier week-end d'été.
Mais les aficionados retiendront surtout deux noms.
José Tomás a fait son deux mille six cent quarante troisième retour vendredi à Alicante. Et pour la deux mille six cent quarante troisième fois, il a rempli les arènes et fait chavirer le public. Il est attendu en août à Huelva et San Sebastián. La rumeur l'annonce également à Nîmes en septembre.
Curro Díaz a fait le bon toreo à La Brède. Ceux qui connaissent l'autoritaire et délicate muleta de Curro savent ce que ça veut dire et s'en réjouissent. Avec tout le respect que l'on a pour Miguel Abellán, on est heureux de savoir que c'est Curro qui va le remplacer le 23 juillet à Mont de Marsan (toros de Cebada Gago). Et on est impatient de le voir à Céret le 16 (toros de Aurelio Hernando).

Tout au long de l'été, Signes du toro Actus vous racontera la saison en images, semaine après semaine. Premier numéro : le samedi 2 juillet à 12h05 sur les antennes de france 3 Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon. Rendez-vous ensuite, tous les samedi de juillet et août, même endroit, même heure.


Vendredi 24 juin, Alicante  
Toros de Fermín Bohórquez (rejón) et Núñez del Cuvillo (le cinquième primé par une vuelta al ruedo)

Manuel Manzanares : ovation et silence
José Tomás : une oreille et deux oreilles
José María Manzanares : silence et deux oreilles


Vendredi 24 juin, León
Toros de Jandilla 

El Fandi : une oreille et une oreille
Sebastien Castella : ovation et deux oreilles
Alberto López Simón : une oreille et une oreille


Samedi 25 juin, La Brède
Toros de Fuente Ymbro

Curro Díaz : une oreille et deux oreilles
Alberto López Simón : silence et silence
Joaquín Galdós : une oreille et silence


Dimanche 26 juin, Saint-Sever
Toros de El Pilar

Sebastien Castella : silence, une oreille et deux oreilles
José Garrido : silence, une oreille et deux oreilles


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie