L'archéologie sous-marine à l'honneur dès ce vendredi soir à Collioure

La caméra qui a filmé le Titanic, à 3840m de profondeur, présentée à Collioure jusqu'à samedi soir. / © Christelle Chabaud / FTV
La caméra qui a filmé le Titanic, à 3840m de profondeur, présentée à Collioure jusqu'à samedi soir. / © Christelle Chabaud / FTV

Films, conférences et expositions de matériels sous-marins exceptionnels, comme la caméra qui a filmé le Grand Bleu. A découvrir à partir de ce soir à Collioure (Pyrénées-Orientales).

Par Laure Laure Galy, édité par M.B.

La caméra qui a filmé Titanic, dans son caisson capable de résister à la pression 6.000 mètres sous la mer... Ou celle de 20.000 lieues sous les mers en 1954... Dès ce vendredi soir, 18 heures, à la médiathèque de Collioure, une collection atypique s'offre aux visiteurs. Elle rassemble une quinzaine de caméras sous-marines ayant participé à des tournages de films célèbres. Comme celle du Grand Bleu, tourné en 1988.

"A l’époque, c'était tout à fait une première, explique Christian Petron, collectionneur, membre du Barcelona Underwater Camera Museum. Une caméra 35mm équipée d’une visée vidéo, qui permettait au réalisateur de ne pas avoir le nez dans le viseur et de pouvoir quand même contrôler le cadre pendant le tournage".
 

"Infrastructure lourde"

Pendant deux jours, projections et conférences pour faire découvrir cette discipline peu connue du grand public. "L’archéologie sous-marine, c’est tout ce qui est recherche sous l’eau d’objets anciens : épaves ou structures immergées, résume Jean Sicre, de l’association SubCam Archéologie, organisateur du festival. L’infrastructure est beaucoup plus lourde pour un chantier sous-marin que pour un chantier terrestre, multiplié par dix !"

Le festival, organisé par l’association Subcam, commence dès ce vendredi soir à Port-Vendres, avec la projection d'un documentaire retraçant l'histoire de l'image sous-marine, de l'Antiquité à nos jours.

 

Au programme du 3e Festival du film d'archéologie sous-marine

Vendredi, 18 heures : ouverture de l’exposition à la médiathèque de Collioure.

Vendredi, 21 heures : projection de « Il était une fois l’image sous-marine » en présence des réalisateurs Christian Pétron et Andrès Claros. Cinéma Le Vauban à Port-Vendres.

Samedi, 10 heures : projection du film « Du fleuve au musée, l’étonnant destin d’une épave gallo-romaine », suivi d’une conférence de l’archéologue responsable des fouilles, Sabrina Marlier. Centre culturel de Collioure.

A partir de 14 h 30 : Projections au cinéma Le Vauban à Port-Vendres. Hommage au sous-marin Minerve, Histoire d’épaves en Bretagne Sud (réal. Jacques Lelay, Daniel Deflorin, Le mystère du cuirassé Danton (Réal. Guilain Depadieu, Frédéric Lossignol), Les mystères d’Olympia (Réal. S. Banus, F. Detranchant, Elisabeth Sacier), Le dernier voyage de l’Amiral de Kersaint (Réal. Karl Jené)
 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus