• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Carles Puigdemont et ses quatre conseillers se sont rendus à la police belge

Carles Puigdemont, président séparatiste destitué de la Catalogne - 2017. / © AFP
Carles Puigdemont, président séparatiste destitué de la Catalogne - 2017. / © AFP

Le président catalan destitué Carles Puigdemont et ses quatre conseillers, sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, se sont rendus dimanche 5 novembre à la police belge.

Par C.C avec AFP

Le président catalan destitué Carles Puigdemont et ses quatre conseillers, sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, se sont rendus dimanche 5 novembre à la police belge.


Ils ont été privés de liberté à 9H17" dimanche (8H17 GMT) et devraient être entendus "dans le courant de l'après-midi" par un juge d'instruction. Ce dernier aura jusqu'à lundi; 9H17, pour décider de les placer en détention, de les libérer sous condition ou caution.

"Seuls l'avocat, l'interprète et la personne concernée sont présents" lors de ce genre d'audition, a précisé le parquet.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'administration pénitentiaire veut recruter : à quoi ressemble le quotidien d'un gardien de prison à Carcassonne ?

Les + Lus