Perpignan : le Premier ministre Jean Castex en visite dans les Pyrénées-Orientales ce vendredi

Le Premier ministre Jean Castex sera présent toute la journée chez lui dans le département des Pyrénées-Orientales. II assistera notamment au départ du nouveau train des primeurs Perpignan-Rungis. Le chef du gouvernement répondra aux questions de France 3 Occitanie dans le journal de 19h.

Ce vendredi, Jean Castex, Premier ministre, visite plusieurs chantiers liés aux transports dans le département des Pyrénées-Orientales. L'événement majeur de cette journée : la remise en service du "train des primeurs" reliant Perpignan à Rungis, suspendu depuis 2019. 

Jean Castex répondra aux questions de France 3 Occitanie dans le journal de 19h ce vendredi 22 octobre.

11h : à Prades, visite de la passerelle de la Têt

Première étape de cette journée à Prades, fief du Premier ministre. Jean Castex a été maire de cette ville de 6.000 habitants de 2008 à 2020. Il se rendra sur le chantier de la passerelle de la Têt, où le projet lui sera présenté. Le Premier ministre posera symboliquement la première pierre. 

Le chef du gouvernement sera accompagné de Jean-Baptiste Djebarri, ministre des Transports.

13h40 : au Boulou, visite du terminal ferroviaire

Jean Castex doit ensuite rejoindre le Boulou, où il visitera le site du terminal ferroviaire. Le Premier ministre assistera à des démonstrations des opérations de chargement et de déchargement. Cette rencontre sera également l'occasion de signer des conventions de financements entre l'Etat et SNCF Réseau.
Le Premier ministre a indiqué à nos confrères de L'Indépendant que les aides au fret ferroviaire seraient maintenues en 2023 et 2024. "170 millions d’euros sont prévus, dont la moitié est consacrée au coût du péage, une énorme charge, à laquelle s’ajoute un plan d’investissements d’1 milliard d'€, financé pour moitié par l’Etat. Mais ces mesures doivent s’accompagner d’un effort de productivité du secteur".

14h30 : inauguration du nouveau train Perpignan-Rungis

Le Premier ministre rejoindra ensuite la plateforme multimodale de transport Saint-Charles International. 

Les wagons rénovés du train Perpignan-Rungis seront présentés au Premier ministre. Suspendue depuis l'été 2019, cette liaison assure l'acheminement des fruits et légumes en wagons réfrigérés entre Perpignan et le marché de Rungis. La ligne avait été suspendue pour cause de vétusté des wagons et le manque de clients. 

"Ce train est un symbole. En tant qu'élu de ce magnifique territoire, c'est une affaire qui m'a personnellement frappé avant que je ne sois Premier ministre. J'avais été sidéré par l'annonce de la suspension de la ligne", a déclaré Jean Castex en milieu d'après-midi.

Qui peut comprendre, quand on voit tous ces camions, qu’on nous explique qu’il y a danger pour la planète, qu’on renvoie encore davantage de marchandises sur la route, au détriment du train ? C'est une insulte au bon sens et à l’avenir.

Jean Castex, Premier ministre

Après le discours du Premier ministre, le nouveau train sera mis en mouvement vers 16h30.

19h : Jean Castex sera l'invité de France 3 Occitanie

Jean Castex répondra aux questions de France 3 Occitanie dans le journal régional de 19h ce vendredi 22 octobre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique économie travaux ferroviaires transports travaux publics environnement france 3 médias télévision sncf