2 hommes suspectés de viol arrêtés à Perpignan, la victime a été retrouvée chez eux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
Illustration
Illustration © Maxppp

2 hommes d'une trentaine d'années ont été interpellés, vers 6h, dimanche matin, à Perpignan. Ils sont suspectés d'avoir humilié, drogué et violé, une jeune femme de 18 ans. La victime, en état de choc a été découverte, chez eux, dans le quartier sud, avant d'être hospitalisée quelques heures.


Pour l'instant, la direction de la sécurité publique des Pyrénées-Orientales confirme l'arrestation de 2 hommes pour viols à Perpignan, tôt dimanche matin.
Lors de l'intervention et de l'arrestation des 2 suspects dans le quartier sud de Perpignan, la police a découvert la victime prostrée dans l'appartement des violeurs présumés, probablement ivre et/ou droguée. La jeune femme de 18 ans a été transportée au centre hospitalier de Perpignan. Elle en est ressortie avant midi.

Les deux hommes, âgés d'une trentaine d'années, ont été placés en garde à vue, pour suspicion de viol aggravé et "diffusion d'images pornographiques".

C'est un internaute, choqué des images qu'il venait de voir sur un réseau social, qui a prévenu la police. Une enquête pour diffusion d'images pornographiques a été ouverte. Elle nous a mené jusqu'à un appartement de Perpignan-sud, où 2 hommes ont été arrêtés, dimanche, en compagnie d'une jeune femme" a déclaré Yannick Janas, directeur de la sécurité publique des Pyrénées-Orientales, à France 3 Languedoc-Roussillon.


Selon une source policière, contactée par francetvinfo, la victime connaîtrait au moins l'un d'eux. La vidéo a été retirée de Facebook, dans la matinée de lundi.

Plus d'infos sur francetvinfo.fr.

Selon nos confrères de l'Indépendant et de BFMTV, ce sont des internautes choqués, qui ont donné l'alerte à la police, après la mise en ligne de la vidéo du viol sur Facebook. On a d'abord cru que les faits s'étaient déroulés à Grigny, en région parisienne. Mais c'est finalement à Perpignan, quartier sud, que le drame se serait noué.



La victime "peut-être alcoolisée ou droguée"

Les images, signalées par certains internautes sur Twitter à la police nationale, montrent deux hommes violer une jeune femme, peut-être alcoolisée ou droguée et qui n'est manifestement pas consentante. Les visages des deux hommes n'apparaissent à aucun moment.


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.