À Perpignan, après un cambriolage à la voiture-bélier, l' Atelier de Pierre d'Emmaüs n’est plus en mesure d’assurer son aide auprès des bénéficiaires

Publié le
Écrit par Armelle Goyon .

L'Atelier de Pierre, une des antennes du groupe Emmaüs œuvrant dans la réinsertion par l’activité professionnelle à Perpignan, a été de nouveau la cible de cambrioleurs dans la nuit de vendredi 11 à samedi 12 novembre. Les cambrioleurs ont été arrêtés, mais l 'association est dans une impasse pour continuer sa mission auprès des bénéficiaires.

C est le 5ème cambriolage en quelques mois pour l'Atelier de Pierre, mais celui-ci aura de lourdes conséquences. Dans la nuit de vendredi11 à samedi 12 novembre,  vers 4 h du matin, des cambrioleurs ont défoncé le portail de l'association située dans le quartier Vernet, à l'aide d'une voiture-bélier. 

 Quand on a découvert les dégâts , cela a été un grand choc !

Rosette Beltran , Présidente des Ateliers de Pierre Emmaüs

A bord du véhicule, 3 individus ont tenté de déplacer le coffre-fort de l’association pesant une demi-tonne qui se trouvait à l’intérieur du local afin de l’emporter. Dans leur tentative, les 3 malfrats ont emboutis un camion et fait chuter un échafaudage. Un vacarme qui a réveillé les voisins qui ont aussitôt alerté la police. Rendue sur place, la BAC a interpellé 2 hommes, le troisième ayant pu prendre la fuite. 

" C'est scandaleux de s'en prendre aux plus pauvres "

Les malfrats n 'ont donc pas eu le temps d'emporter quoique ce soit, mais le préjudice est conséquent pour cet atelier de tri de vêtements, qui travaille à la réinsertion sociale et lutte contre le gaspillage textile. La mission de l’atelier est d’aider les gens en difficulté à s’insérer, grâce à 6 salariés permanents.

" Nous sommes des bénévoles qui aidons des personnes, jeunes ou exclues du monde du travail à s' insérer par l'activité professionnelle. Nous recevons des dons de vêtements et les bénéficiaires trient le linge et le revendent dans notre boutique. Ces vêtements sont ensuite vendus à petit prix pour les personnes précaires ou donnés à des associations pour des situations d'urgence. C 'est toute une chaine de bénéficiaires qui est pénalisée. C 'est très choquant et scandaleux de s'en prendre ainsi aux plus pauvres  " témoigne Rosette Beltran,  la présidente. 

Car au vu de la situation, la mission d'aide va être très difficile à remplir.

" Le portail est défoncé et nous avons du faire appel à une société de gardiennage car le local est à grand vent. Nous ne pouvons pas sortir le camion qui est au milieu de l'atelier. C'est impossible de travailler et nous ne savons pas combien de temps cela va durer;" déplore Ghislaine Vidal ,la secrétaire des Ateliers de Pierre.

Les bénévoles de l 'association font un appel aux dons de vêtements, chaussures et linges, ainsi que d'argent pour sortir de cette crise. Vous pouvez les contacter en cliquant ici :  Ateliers de Pierre.

Les deux hommes placés en garde-devraient être présentés ce lundi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Perpignan afin de répondre de leurs actes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité