Agressions de surveillants à la prison de Perpignan : entrée bloquée demain

Les surveillants de la prison de Perpignan déplorent plusieurs agressions du personnel pénitentiaire et exigent le transfert d'un détenu qui a frappé au visage un agent au moment de la distribution des repas

Dans un communiqué des organisations syndicales, Force Ouvrière et l' UFAP/Unsa, les surveillants de la prison de Perpignan demandent le transfert immédiat d'un détenu violent et menacent de bloquer l'établissement pénitentiaire demain matin

D'après les syndicats, un peu avant midi lors de la distribution du repas , un détenu a donné un violent coup de poing au visage du gradé du secteur du quartier d'isolement.
Toujours selon le communiqué, l'auteur de l'agression est arrivé à Perpignan par mesure de sécurité, suite à l'agression de surveillants de Villeneuve-les-Maguelone près de Montpellier.

Toujours selon les gardiens : l'agresseur a été placé en quartier disciplinaire et a menacé le personnel présent en ces termes : "au tribunal, j'aurai vos noms et je m'occuperai de vous"
"Samedi, un détenu du centre de détention a tenté d'agresser un surveillant à coup de louche." précise aussi le communiqué

Les syndicats demandent le transfert du détenu violent et ont décidé de bloquer l'entrée de l'établissement pénitentiaire de Perpignan demain mercredi dès le matin.