Alerte au vent violent sur les Pyrénées-Orientales : 150 km/h au Cap Béar

Le vent souffle fort sur les Pyrénées-Orientales. On attend jusque 150 km /h au cap Béar, le point de la côte le plus exposé. Météo France a placé le département en vigilance orange.

Vent violent à Perpignan, photo Dorothée Berhault
Vent violent à Perpignan, photo Dorothée Berhault © France 3 Pays catalan
Météo France a placé le département des Pyrénées-Orientales en vigilance orange au vent violent.

Le vent de nord-ouest à nord souffle déjà très fort sur les Pyrénées-Orientales, ainsi qu'en vallée du Rhône et sur le relief de Vaucluse.
Météo France  relèvait vers 5h30 dans les Pyrénées-Orientales : 120 km/h en rafales au Cap Béar (66), 80 à 90 km/h en plaine du Roussillon, 100 à 110 sur le relief frontalier des Pyrénées,

Evolution prévue :
Tramontane et mistral se renforcent encore en ce début de journée de lundi pour devenir violents en milieu de matinée et pour une bonne partie de la journée.
Pyrénées-Orientales : la tramontane va souffler à près de 50 à 70 km/h en moyenne (bien plus sur le relief et sur la côte Vermeille) avec des rafales de l'ordre de 100 à 120 km/h assez largement en plaine du Roussillon et sur le littoral, jusqu'à 120 à 140 km/h sur le sud du département (Vallespir, Albères et côte Vermeille). Les valeurs de 150 km/h pourront être dépassées dans les parages de Béar. Ce vent tempétueux se maintiendra jusqu'en début de soirée.

Vaucluse et Bouche-du-Rhône : le mistral va souffler autour de 50 à 70 km/h en moyenne (probablement plus sur les hauteurs des monts de Vaucluse et le littoral des BdR) avec des rafales attendues de l'ordre 110 à 120 km/h sur l'ouest de ces deux départements, et plus particulièrement dans l'axe de la vallée du Rhône cet après-midi. Des valeurs de 120 à 130 km/h restent attendues sur les points hauts ainsi que sur le littoral de la Camargue au golfe de Fos.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent intempéries météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter