Catalogne : 62 candidats pour 3 postes de policiers, un seul admis et aucune embauche, la police locale peine à recruter

La police de Cervera, une commune catalane au nord-ouest de Barcelone vient d'organiser un concours pour recruter trois nouveaux policiers. 62 candidats ont participé aux épreuves écrites et physiques, au final un seul participant a été retenu mais pas embauché... à cause de son profil judiciaire. Tous ont donc été recalés.

Pas facile de recruter des policiers municipaux en Catalogne. La commune de Cervera, près de 10.000 habitants, vient d'en faire l'insolite expérience.

Organisant un concours pour recruter trois policiers, elle se retrouve avec tous les candidats hors course, sauf un. Et finalement, ce dernier ne pourra pas être recruté à cause de son casier judiciaire.

62 candidats pour 3 postes... et un seul admis

En Catalogne, la mésaventure de Cervera fait l'objet de nombre de moqueries.

Pour combler trois postes vacants de policiers locaux, la commune a publié des offres d'emploi. Elle a reçu 62 candidatures mais au terme du processus de recrutement, elle n'a retenu qu'un seul postulant.

Un seul homme ayant réussi les tests de connaissances culturelles et administratives et étant sorti vainqueurs des épreuves pratiques et physiques. Sans oublier, l'examen de catalan, le test psychotechnique et la visite médicale.

Mais finalement, cet unique survivant des sélections a tout de même échoué et il n'a pas pu être embauché.

Apte... oui mais en délicatesse avec la justice

Dernier obstacle pour l'heureux élu, la vérification de son casier judiciaire. Peut-être, d'ailleurs, aurait-il été judicieux de commencer par cela.

Et là, patatras, comme l'indiquent nos confrères du quotidien catalan el Segre, le candidat n'est pas éligible à un emploi de policier car il n'a plus de permis de conduire. Il lui a été retiré par la justice pour un délit routier.

La municipalité ne s'avoue pas vaincue, elle vient de faire un nouvel appel à candidatures et va bientôt organiser un nouveau concours.