Covid-19 : un fabricant catalan de capteurs de CO2 va s'agrandir et embaucher

Publié le
Écrit par Fabrice Dubault et Philippe Georget
Prades (Pyrénées-Orientales) - un capteur de CO2 dans la cantine de l'école - 2022.
Prades (Pyrénées-Orientales) - un capteur de CO2 dans la cantine de l'école - 2022. © FTV

L'objet phare de l'année 2022 sera peut-être le capteur de CO2. Pour lutter contre la propagation du Covid, ces appareils se généralisent, notamment dans les établissements scolaires. Pour la plus grande joie d'une entreprise catalane qui en produit près de Perpignan.

Quel que soit son design ou sa couleur, le principe d'un capteur est toujours le même : quand le taux de CO2 monte trop dans une pièce, les signaux passent au rouge et l'alarme retentit.

La généralisation de ces appareils fait le succès de Pyrescom. Cette entreprise catalane familiale de Canohès qui en fabrique depuis dix ans a vu ses ventes multipliées par 7 en 2021.
Le gouvernement ayant décidé en décembre dernier de débloquer 20 millions d'euros pour aider les collectivités à s'équiper, la croissance devrait se poursuivre en 2022 et la création d'emplois avec.

Et les dirigeants voient même plus loin : les capteurs, demain, seront partout.

"L'installation ne va pas s'arrêter aux classes et aux écoles. On a déjà des demandes d'équipements pour des salles de réunion, des bureaux, des usines, des vestiaires, partout où il y a une concentration de personnes à un moment donné".

Jean-François Pacouil, directeur commercial Pyrescom.

Pyrescom a embauché une quinzaine de personnes supplémentaires l'an passé. Avec 80 salariés aujourd'hui, elle va lancer la construction de nouveaux locaux.

Les établissements scolaires s'équipent

Dans cette cantine de Prades, dans les Pyrénées-Orientales, toutes les pièces sont équipées de capteur de CO2 depuis quatre mois.

"Les enfants ont l'habitude maintenant ce sont eux qui nous disent attention ça monte, il va falloir ouvrir les fenêtres. C'est ludique pour plus de sécurité".

Bruno Amiel, directeur de l'accueil périscolaire de Prades.

Pour un budget de 15.000 euros, la communauté de commune du Conflent-Canigou a acheté 120 capteurs pour équiper tous les sites recevant des enfants.
La région Occitanie a distribué un capteur par lycée, le département lui aussi s'y met, avec un peu de retard, pour équiper les collèges catalans.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.