• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hermeline Malherbe-Laurent, nouvelle sénatrice après le décès de Christian Bourquin

Hermeline Malherbe-Laurent, présidente socialiste du conseil général des Pyrénées-Orientales - 2012 / © Maxppp
Hermeline Malherbe-Laurent, présidente socialiste du conseil général des Pyrénées-Orientales - 2012 / © Maxppp

La présidente du conseil général des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe-Laurent (PS), devient sénatrice, après le décès du titulaire du siège, Christian Bourquin, dont elle était la suppléante.

Par Fabrice Dubault


Elue au Conseil général en 2008, Hermeline Malherbe-Laurent, 45 ans, avait succédé à Christian Bourquin à la tête de cette assemblée en 2010 à la suite de la démission de M. Bourquin, élu président de la région Languedoc-Roussillon après le décès de Georges Frêche.

Comme Christian Bourquin, elle avait été exclue du PS en 2010 pour avoir soutenu Georges Frêche lors des élections régionales de 2010, et réintégrée en 2011.
Elu au Sénat en 2011, M. Bourquin avait fait le choix de ne pas siéger au groupe socialiste, mais à celui du RDSE, à majorité PRG.

Décédé à 59 ans d'un cancer du rein, il était encore intervenu à la tribune du Palais du Luxembourg en juillet, lors du débat sur le redécoupage régional, pour défendre l'autonomie de sa région Languedoc-Roussillon, que le gouvernement veut fusionner avec Midi-Pyrénées.

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus