• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Il y a 10 ans à Perpignan, la mort de Mohamed déclenchait de violentes émeutes

Perpignan le 22 mai 2005 - les émeutes dans le quartier Saint-Jacques - archives / © F3 LR
Perpignan le 22 mai 2005 - les émeutes dans le quartier Saint-Jacques - archives / © F3 LR

Le 22 mai 2005, le centre ville de Perpignan s'embrasait. Des émeutes et des violences, comme la préfecture des Pyrénées-Orientales n'en avait jamais connu, opposaient les communautés gitanes et maghrébines dans le quartier Saint-Jacques.

Par Fabrice Dubault


C'est le meurtre d'un jeune maghrébin, Mohamed Bey-Bachir, battu à mort par de jeunes gitans qui avait mis le feu aux poudres.

10 ans après, ces événements demeurent une blessure mais aussi un mauvais cauchemar que l'on voudrait oublier.

Perpignan : 10 ans après les émeutes dans le quartier saint-Jacques
Reportage F3 LR : A.Chéron et C.Llambrich

 

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus