INSOLITE. Il achète aux enchères un tableau d'Edgar Degas pour 926 euros, l'oeuvre en vaut finalement 8 millions

Un catalan passionné d'art à réussir à dénicher un tableau sur un site spécialisé de ventes d'œuvres et d'objets. Glané aux enchères 926 euros, le tableau a ensuite été authentifié comme étant un Degas. Son prix est aujourd'hui estimé à plusieurs millions d'euros.

La bonne affaire. L'histoire date de 2021, mais n'a ressurgi que trois ans plus tard, révélée par la presse espagnole. À l'époque, un particulier catalan, passionnée d'art, acquiert un tableau sur le site d'enchères Todocolección. L'œuvre est glanée 926 euros par l'acheteur espagnol ; avec un prix de départ fixé à un euro... Insensé, trois ans plus tard, lorsqu'on connaît la suite de l'histoire.

"Pas certains qu'il s'agissait d'un Degas"

L'œuvre, un pastel sur carton représentant deux femmes du 19e siècle, comporte bien la signature du célèbre peintre impressionniste français. Mais les anciens propriétaires, des descendants de nobles espagnols, "n'étaient pas sûrs" qu'il s'agissait d'un Degas, selon les informations du quotidien espagnol El País. Il n'en fallait pas plus au mystérieux acheteur pour flairer la bonne affaire.

Authentifié par un expert

Après son acquisition, le nouveau propriétaire décide donc de faire analyser son tableau, et fait aussitôt appel à Michel Schulman, expert et auteur du catalogue en ligne d'Edgar Degas. L'expertise est unanime, il s'agit bien d'un Degas. Le tableau est finalement estimé à 7 ou 8 millions d'euros.

L'œuvre représente une scène d'un bordel ou d'un cabaret parisien, avec deux femmes se maquillant. "Éloge du maquillage" a été gardé pour titrer ce tableau, nom inspiré par le poème de Charles Baudelaire. Ce genre de scène était souvent représenté par Degas.

Gardée sous silence depuis 2021, cette histoire ressurgit aujourd'hui, alors que "Éloge du maquillage" est aujourd'hui exposé à l'Institut Français de Madrid. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité