Cet article date de plus de 5 ans

Le Perpignanais Albert Lourde était parmi les otages de l’hôtel de Bamako

Albert Lourde, ancien vice-président de l’université de Perpignan, était l'un des clients de l'hôtel Radisson de Bamako, selon l'Indépendant. L'hôtel malien a été le théâtre d'une prise d'otages menée par des hommes armés, djihadistes présumés, faisant au moins 22 morts.
Albert Lourde, ancien vice-président de l’université de Perpignan
Albert Lourde, ancien vice-président de l’université de Perpignan © TV5 Monde

La prise d'otages menée par des hommes armés, djihadistes présumés, à l'hôtel Radisson Blu de Bamako s'est terminée vendredi après neuf heures d'enfer et plus d'une vingtaine de morts.

En sécurité à l'ambassade de France


Parmi les quelque 170 personnes qui étaient dans l'hôtel malien figurait Albert Lourde. Ce Perpignanais, ancien vice-président de l’université de Perpignan, est actuellement en sécurité à l'ambassade de France à Bamako.

Au centre, le professeur Albert Lourde, recteur de l’Université Senghor à Alexandrie
Au centre, le professeur Albert Lourde, recteur de l’Université Senghor à Alexandrie © Université de Senghor

Ancien vice-président de l’université de Perpignan


Ancien professeur de droit à l'université de Perpignan, il est vice-président du Centre Méditerranéen de Littérature et membre du jury du prix Méditerranée, selon nos confrères de l'Indépendant.
Albert Lourde est actuellement recteur de l’université Senghor d’Alexandrie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
otages faits divers terrorisme université éducation société djihad international