Les surveillants bloquent l'accès au centre pénitentiaire de Perpignan

La prison de Perpignan est bloquée depuis ce matin par les surveillants qui protestent contre l'agression dont a été victime la fille d'un de leurs collègues, l'auteur pourrait être un ancien détenu.

Centre pénitentiaire de Perpignan
Centre pénitentiaire de Perpignan © France 3 LR

La jeune fille de 16 ans se rendait au lycée ce vendredi matin lorsqu'à la descente du bus elle se fait interpeller par un individu qui lui demande : " tu es la fille de Mokhtar le surveillant de prison ? " sans même attendre la réponse ce dernier lui assène alors un violent coup de poing au visage tout en lui disant : " c'est de la part de Médhi du Champ de Mars".

La jeune fille est actuellement aux urgences de l'hôpital de Perpignan avec son père et les syndicats UFAP-UNSA-Justice et SNP-FO, ont réagi en bloquant l'accès aux parloirs et les extractions, ils dénoncent : " un acte d'une lâcheté sans commune mesure. C'est un acte signé soit par un ancien détenu ou la famille d'un ancien détenu".

durée de la vidéo: 00 min 56
Les surveillants bloquent l'accès à la prison de Perpignan

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers prison violence