Lire les pieds dans le sable : une bibliothèque à la plage près de Perpignan

Depuis maintenant neuf ans, la bibliothèque de Canet-en-Roussilon plante, pour la saison estivale, au milieu des parasols multicolores une succursale à la plage pour le plus grand bonheur des lecteurs-baigneurs. La biblioplage propose aussi de se détendre en musique avec des vinyles à disposition.

Profiter des plaisirs de la lecture les pieds dans le sable et avec la mer à perte de vue, lorsqu'on lève les yeux du bouquin. "Des conditions idéales" selon les habitués. La biblioplage est de retour à Canet avec une collection de 1 500 magazines et livres soigneusement sélectionnés par Fabricio Cardenas, responsable de la médiathèque de la commune.

C'est une idée qu'on a eue il y a déjà presque dix ans. D'année en année, le succès est grandissant. L'an dernier, nous avons accueilli plus de 1 800 personnes. La biblioplage a vraiment rencontré son public.

Fabricio Cardenas, responsable de la médiathèque de Canet-en-Roussillon

Des pages à la plage

Les nombreux ouvrages alignés sur les étagères du bungalow de chantier reconditionné en boîte à culture sont spécialement consacrés à la "succursale" de la plage. À emprunter gratuitement et à consommer sur place. Fabricio, le sourire aux lèvres et un panama posé sur la tête, vous propose même de mettre un marque-page et de garder votre livre de côté pour le lendemain. Quant aux conseils, ils sont prodigués au même titre que dans une médiathèque classique. Mais ici pas de porte, pas besoin de chuchoter non plus et c'est pieds nus et en maillot de bain que l'on pénètre dans les lieux. De quoi satisfaire la curiosité littéraire d'Adrien, 2 ans et demi, malgré un très léger désagrément.

J'aime bien ici mais il y a beaucoup de sable

Adrien, lecteur 2 ans et demi

Une réflexion qui fait rire l'assistance des lecteurs confortablement installés sur des chaises-longues aux couleurs des Toiles Catalanes. Pour Fabricio Cardenas, responsable de la Médiathèque de Canet, il est important de désacraliser l'objet mais aussi les médiathèques. 

Le but, c'est d'amener la culture à tous. C'est aussi une façon de toucher un autre public qu'on ne touche pas dans les bibliothèques. Des personnes qui n'osent pas franchir la porte d'une bibliothèque, et bien, on va les capter ici à la plage et parfois après, cette personne va oser venir en bibliothèque.

Fabricio Cardenas, Responsable de la médiathèque de Canet-en-Roussillon

Quant aux mélomanes, ils ne sont pas en reste puisque la bibliothèque éphémère propose également des sessions vinyles, tous les mercredis. Fabricio est un passionné de musique. Il en écoute tout le temps et de styles très différents. Il était donc aussi normal pour lui de partager ses mélodies favorites. Juchés sur trois petits guéridons, des platines vinyles au look vintage et d'un rouge intense sont à disposition du public qui peut écouter des disques sans modération et sans déranger les lecteurs grâce aux casques.

Dès que je peux, je viens et j'écoute de la musique classique. Aujourd'hui, c'est Henry Purcell. Le monsieur nous accueille toujours très gentiment avec le sourire. C'est adorable, à l'ombre et au soleil et la mer, avec le sourire. On est très bien à Canet.

Olivier, vacancier à la retraite

Installée près du poste de secours n°5, la biblioplage de Canet-en-Roussillon est ouverte 7/7 jusqu'au 31 août et c'est gratuit.

durée de la vidéo : 00h00mn58s
La biblioplage de Canet-en-Roussillon est de retour. Une bibliothèque éphémère sur la plage, pour profiter des plaisirs de la lecture les pieds dans le sable. ©Elsa Panadès/Mickaël Flores

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité