• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Opération destruction de contrefaçons à Perpignan et Nîmes

Perpignan - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR O.Meyer
Perpignan - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR O.Meyer

Grande opération de communication des Douanes en France. Elles ouvrent, ce jeudi, exceptionnellement leurs sites pour montrer aux médias des destructions des saisies de l'année. Une véritable caverne d'Ali Baba. Des parfums, des montres, des médicaments, des pièces automobiles, des lunettes...

Par Fabrice Dubault


Dans le cadre de la 3e journée nationale de destruction de contrefaçons, organisée par la direction générale des douanes et droits indirects, le directeur régional des douanes à Montpellier a invité la presse à voir, in situ, des destructions d'objets saisis ces dernières semaines, en Languedoc-Roussillon.

Perpignan : destruction par les Douanes de 8.500 objets contrefaits
Reportage F3 LR : O.Meyer et R.Poirot - F3 LR

Broyeurs et incinérateurs ont été mis à contribution, ce jeudi, par les Douanes pour détruire, médiatiquement, des contrefaçons, entrant ou circulant sur le territoire français.

Nos équipes se sont rendues à Nîmes et Perpignan.

Opération à Perpignan. 8.500 objets, notamment des parfums, des médicaments (faux viagra) et des affiches des personnages de Walt Disney ont été détruits. Des contrefaçons saisies principalement sur des marchés du littoral.
Perpignan - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR O.Meyer
Perpignan - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR O.Meyer

Opération à Nîmes. Articles de maroquinerie, vêtements, accessoires électroniques, cigarettes ou médicaments, c'est un véritable inventaire à la Prévert que les douaniers ont apporté pour destruction.
Au total, 25.000 pièces reconnues comme contrefaites. Le fruit de près de 6 mois d'activité des services des douanes dans le Gard et l'Hérault.
Les 2 tonnes de produits saisis ont pris le chemin de l'incinérateur de Nîmes.
Nîmes - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR J.Curato
Nîmes - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR J.Curato

Nîmes : les contrefaçons des douanes sont passées à l'incinérateur
Reportage F3 LR : J.Curato et S.Vicente - F3 LR

En 2014, la douane a saisi 8,8 millions d’articles de contrefaçon (+ 15,4% par rapport à 2013) en France, dont 2,6 millions de médicaments.

Nîmes - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR J.Curato
Nîmes - opération de destructions d'objets de contrefaçons saisis par les Douanes - 5 novembre 2015. / © F3 LR J.Curato

Pour plus d'infos, retrouvez le site des Douanes et #haltecontrefacon
Retrouvez le compte twitter de la Douane.



 

Perpignan : les Douanes détruisent des contrefaçons
Images F3 LR - F3 LR

 

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus