Une centaine d'enseignants du premier degré ont manifesté, ce mercredi matin devant l'Inspection d'académie de Perpignan. Ils protestent contre la nouvelle carte scolaire et les sous-effectifs qu'elle implique dans les Pyrénées-Orientales.

Pour l'ensemble du département des Pyrénées-Orientales, la nouvelle carte scolaire prévoit 36 postes dans le premier degré. C'est insuffisant, estiment les enseignants.

Une centaine d'entre eux manifestent, ce mercredi matin, devant l'inspection d'académie de Perpignan, en compagnie de parents d'élèves et des syndicats. Sud, CGT, SNUIPP et FO.


Pour les manifestants, le dédoublement des classes en zones prioritaires nécessitait 50 postes supplémentaires. Or, l'académie n'en a prévu que 36 de plus. 






L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité