Perpignan : un jeune conducteur flashé à 164km/h sur la RN.116 en plein confinement

Malgré le confinement, les gendarmes des Pyrénées-Orientales veillent sur les routes, et avec leurs radars. Ce mardi matin, un jeune Catalan a été contrôlé sur la RN.116 à 164km/h pour une vitesse maximale autorisée de 100. Un grand excès de vitesse qui va coûter cher à ce "jeune conducteur".
Perpignan - un jeune conducteur flashé à 164km/h sur la RN.116 en plein confinement - 14 avril 2020.
Perpignan - un jeune conducteur flashé à 164km/h sur la RN.116 en plein confinement - 14 avril 2020. © Gendarmerie 66
Même si les forces de l'ordre sont très occupées par les contrôles du confinement et du couvre-feu, elles surveillent toujours les routes et les conducteurs en infraction. D'autant que certains automobilistes profitent des axes routiers peu fréquentés pour dépasser les limitations de vitesse.

C'est ainsi qu'en ce début de matinée du 14 avril 2020, un automobiliste catalan se rendant à son travail, n'a pas hésité à circuler sur la RN.116 à 164km/h au lieu des 100km/h autorisés, de plus, il s'agit d'un "jeune conducteur".

Il a été intercepté par les motocyclistes de l'escadron départemental de sécurité routière des Pyrénées-Orientales.

Un grand excès de vitesse, supérieur à 50km/h, est sévèrement puni par la loi.

Pour rappel, un grand excès de vitesse comme dans le cas évoqué peut entraîner pour son son auteur :

➡️ Le retrait de 6 points sur le permis,
➡️ Une amende de 1.500€ maximum (3.750€ si récidive)
➡️ Lors du contrôle, une rétention de permis (immédiate) par les forces de l'ordre pendant 72h,
➡️ Une suspension de permis pouvant durer jusqu'à 3 ans,
➡️ Une interdiction de conduire certains véhicules terrestres pendant au plus 3 ans,
➡️ Une obligation d'effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.
➡️ Une immobilisation immédiate du véhicule par la police ou la gendarmerie depuis le 20/11/2016 d'une durée maximale de 7 jours dés la première infraction sans attendre la récidive,
➡️ Une confiscation du véhicule s'il en est propriétaire.

Prudence donc pour vous et pour les autres !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays catalan routes économie transports police société sécurité sécurité routière radars mobiles