Cet article date de plus de 4 ans

Perpignan repassera à la semaine scolaire de 4 jours dès la rentrée de septembre

Le maire de Perpignan vient de décider de changer les rythmes scolaires des écoles de la préfecture des Pyrénées-Orientales, si le projet de décret est voté en l'état. Il veut revenir à la semaine de 4 jours, dès la rentrée 2017. Il y a 3 ans, il avait appliqué la loi contre son gré.
Depuis une semaine, un projet de décret relatif à la réforme des rythmes scolaires a été porté à la connaissance des acteurs éducatifs. Il autoriserait les collectivités à modifier l’organisation actuelle, en accord avec les conseils des écoles de leur territoire et avec validation de l’Inspecteur d’Académie.

C'est ce qui a amené le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, à vouloir revenir au rythme de 4 jours par semaine, dès la rentrée de septembre.
Selon lui, il y a un fort absentéisme les mercredis et vendredis matins, une fatigue générale des enfants (et particulièrement des petits de maternelle) et des personnels encadrants (enseignants, ATSEM et autres personnels municipaux des écoles, animateurs).
La municipalité a des "difficultés à stabiliser les équipes périscolaires sur les NAP malgré l’engagement constant de la ville et ses partenaires sur la qualité de l’accueil et des contenus éducatifs".

Organisation de la semaine scolaire et périscolaire de 4 jours



Les horaires scolaires et périscolaires des lundi, mardi, jeudi de l’année en cours seront maintenus sur les 4 jours l’année prochaine (lundi, mardi, jeudi, vendredi).

Organisation du temps extrascolaire


Mercredi libéré avec accueil possible en centres de loisirs : demie-journée ou journée (avec ou sans repas).
Les horaires des journées de petites vacances de l’année en cours seront appliqués au mercredi loisirs l’année prochaine.

durée de la vidéo: 01 min 37
Perpignan : la ville repassera à la semaine scolaire de 4 jours dès la rentrée de septembre ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société politique rythmes scolaires pays catalan