Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

A Perpignan, l’université revient en centre-ville après deux siècles d’absence

L’Îlot Font-Nova, un bâtiment neuf, est relié par une passerelle à l'ancien couvent Saint-Sauveur. / © FR3 Occitanie
L’Îlot Font-Nova, un bâtiment neuf, est relié par une passerelle à l'ancien couvent Saint-Sauveur. / © FR3 Occitanie

Le tout nouveau Campus Mailly ouvrira bientôt ses portes, dans le quartier Saint-Jacques à Perpignan. Cela faisait plus de 200 ans que les étudiants avaient quitté le centre-ville. Objectif de ce retour : amener davantage de mixité dans le quartier.

Par RD (avec AFP)

Dans quelques jours, les premiers étudiants en droit vont prendre possession du nouveau campus de l’université de Perpignan, l’une des plus anciennes d’Europe.

Celui-ci est implanté en plein centre-ville, deux siècles après l’avoir quitté, dans le quartier Saint-Jacques, un quartier très populaire de la ville, peuplé aujourd’hui majoritairement par des familles gitanes et des familles d’origine maghrébine.



L’université de Perpignan s’y était installée en 1369, mais "en 1793, les étudiants ont quitté le centre-ville", a rappelé le maire (LR) Jean-Marc Pujol dans son discours lors de l’inauguration du campus.

"Changer la vision des Perpignanais sur ce quartier"


"Aujourd'hui, le campus va accueillir 550 étudiants et bientôt 1 300. Cela permettra d'amener à ce quartier la mixité que nous recherchons. Cela va permettre de changer la vision des Perpignanais sur ce quartier", a-t-il ajouté.

"Quel plus beau symbole qu'une université pour faire battre le coeur d'une ville", s'est réjouie Carole Delga, la présidente (PS) de la région Occitanie.

Mettre "l'enseignement au coeur des quartiers, c'est permettre l'ascenseur social, c'est réduire l'auto-censure par rapport aux études (...). Remettre l'université au coeur de la ville, c'est miser sur le savoir, l'intelligence et la jeunesse", a-t-elle affirmé.

Fabrice Lorente, le président de l'UPVD, Université de Perpignan Via Domitia, a rappelé lors de la visite inaugurale, à laquelle ont assisté quelques centaines de personnes, que le Droit était "la seule discipline enseignée au centre-ville de Perpignan depuis le XIIIème siècle".

3 000 m2


Il s'est félicité du travail des architectes qui ont réussi à créer "une continuité entre des bâtiments du XIIIème siècle, du XVIIIème et d'aujourd'hui".

Le campus Mailly est en effet construit sur l'ancien couvent Saint-Sauveur (XIIIème), l'ancienne université de Perpignan (XVIIIème) et sur un bâtiment neuf, l'Ilôt Font Nova. Une passerelle, enjambant une rue, relie cet ilôt à l'ancien couvent. L'ensemble représente une surface de quelque 3.000 m2.

Le coût de cet investissement est de 8,3 M EUR pour cette première étape, avec le soutien de l'État, de la Région et 40 % pour la ville, selon le maire.


Aude Cheron et Frédéric Savineau étaient ce vendredi 24 novembre à l’inauguration :
A Perpignan, l’université revient en centre-ville après deux siècles d’absence
Avec : Annabelle Brunet, maire adjointe de Perpignan - France 3 Occitanie - Reportage : Aude Cheron et Frédéric Savineau



Sur le même sujet

Une start-up de Montpellier propose des locations d'appartements entre sportifs

Les + Lus