Pyrénées-Orientales : un homme chute à 2900 mètres d’altitude, le sauvetage dure 8 heures

Ce dimanche, les secours en haute montagne sont intervenus pour sauver un homme qui avait entrepris l’ascension du Pic du Carlit avec sa femme. Le sauvetage a duré près de 8 heures. L’homme, gravement blessé, a été médicalisé sur place avant d’être descendu en rappel.

Le peloton de gendarmerie des Pyrénées-Orientales est intervenu ce dimanche pour sauver un homme gravement blessé à plus de 2900 mètres d'altitude - 23 mai 2021
Le peloton de gendarmerie des Pyrénées-Orientales est intervenu ce dimanche pour sauver un homme gravement blessé à plus de 2900 mètres d'altitude - 23 mai 2021 © PGHM des Pyrénées-Orientales

Vers 13 heures ce dimanche, le peloton de gendarmerie de haute montagne est alerté d’un accident survenu au Pic du Carlit, à 2850 mètres d’altitude entre Porté-Puymorens et les Angles. Un couple, originaire de Montpellier et âgé d’une cinquantaine d’années a entrepris l’ascension du Pic pour y dormir au sommet. Mais au moment d’arriver au sommet l’homme chute sur près de 30 mètres avant de finir sa course sur une terrasse en équilibre.

8 heures de secours 

Pour lui venir en aide, deux équipes du PGHM d’Osseja sont transportées par hélicoptère à côté des victimes. Mais à cause des mauvaises conditions météorologiques, l’opération de sauvetage dure plus longtemps que prévue : "les conditions météorologiques, la neige et le brouillard sur site, nous ont obligés à poursuivre notre progression à pied dans un couloir de neige sur plus de 250m de dénivelé. L'homme gravement blessé a été médicalisé sur place par le SAMU66."

A cause de la neige et du brouillard, les secours ont du évacuer à pied la victime vers un endroit accessible pour l'hélicoptère - 23 mai 2021
A cause de la neige et du brouillard, les secours ont du évacuer à pied la victime vers un endroit accessible pour l'hélicoptère - 23 mai 2021 © PGHM des Pyrénées-Orientales

Devant la difficulté du sauvetage, une équipe du groupement de la gendarmerie de Haute Montage est rappelée en renfort. Au total, quatre gendarmes sont dépêchés sur place ce qui permet de brancarder la victime jusqu’à 2100 mètres d’altitude. De là, l’hélicoptère a pu venir récupérer l’homme de 50 ans. Gravement blessé, il a été transporté au Centre Hospitalier de Perpignan.

Le sauvetage a duré au total près de 8 heures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature sauvetage faits divers pompiers