Robert Vila prend la tête de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, Louis Aliot battu

L'élection du président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole s'est tenue ce 11 juillet. A l'issue des deux tours, c'est finalement le maire de Saint-Estève Robert Vila qui a été choisi pour exercer cette fonction pour les six prochaines années. Il succède à Jean-Marc Pujol.

Robert Vila est élu président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole.
Robert Vila est élu président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole. © Olivier Meyer / France TV
Ils étaient trois sur la ligne de départ : Robert Vila, le maire de Saint-Estève (LR), Alain Ferrand, celui de Barcarès (DVD) et le tout nouveau maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), pour qui l'enjeu était grand. A l'issue du vote, qui s'est tenu ce samedi 11 juillet, c'est le maire de Saint-Estève, petite commune à proximité de Perpignan, qui prend la tête de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole. Il remporte l'élection avec 49 voix sur 88 au second tour.Louis Aliot n'a finalement profité du désistement d'Alain Ferrand au second tour pour faire basculer l'élection.

→ Pour voir ou revoir l'élection du président de la communauté urbaine

La communauté urbaine regroupe 270 000 habitants, soit plus de la moitié de la population dans le département des Pyrénées-Orientales. Elle joue un rôle important dans les politiques économique, de transport et de logement.

Un vote en deux temps

88 élus des 36 municipalités de la métropole étaient présents ce samedi pour procéder au vote. 

Lors du premier tour, Robert Vila a remporté 38 voix, contre 30 pour Louis Aliot et 18 pour Alain Ferrand (ainsi qu'un bulletin blanc et un bulletin nul). Mais sans majorité absolue, un second tour était nécessaire : à ce stade-là, tout pouvait encore basculer.

Après ces premiers résultats, Louis Aliot a demandé une première suspension de séance, suivi une demi-heure après par Alain Ferrand. S'engagent alors des négociations serrées dans les couloirs, plaçant le maire de Barcarès dans le rôle d'arbitre de l'élection.

Sur les coups de 11h30, ce dernier décide de se retirer sans donner de consigne de vote. Pour Louis Aliot, la victoire est à portée de main. Mais les soutiens d'Alain Ferrand choisissent finalement Robert Vila : il gagne 11 voix par rapport au premier tour. Une déception pour le nouveau maire de Perpignan : la commune représente 45 % des habitants de la communauté urbaine.

A l'issue du vote, Louis Aliot a été élu cinquième vice-président de la métropole. Alain Ferrand endossera quant à lui le rôle de numéro 2, en tant que premier vice-président.
La nouvelle assemblée de la communauté urbaine.
La nouvelle assemblée de la communauté urbaine. © Olivier Meyer / France TV
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique louis aliot agglomération économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter