Cet article date de plus de 3 ans

Transpyrénéenne en chiens de traîneau : la dernière ligne droite jusqu'à Banyuls

Parti le 3 février dernier depuis Hendaye au Pays Basque, Romain Da Fonseca, accompagné par ses huit chiens Huskis, doit rejoindre Baynuls ce samedi après 5 semaines de périple. 
Romain Da Fonseca a parcouru 900 kilomètres dans les Pyrénées avec ses chiens de traîneau  - Mars 2018
Romain Da Fonseca a parcouru 900 kilomètres dans les Pyrénées avec ses chiens de traîneau - Mars 2018 © France 3 LR
C'est bientôt la fin d'une aventure hors du commun. Après 900 kilomètres parcourus dans les Pyrénées, Romain Da Fonseca est désormais rodé. Première étape le matin : harnacher ses huit chiens. "Ils sont toujours impatients de partir, le problème n'est pas de les motiver, mais de les freiner surtout", confie-t-il.

Là où en été on a trente possibilités de passage à pied, on en a plus que quinze en hiver à ski de rando et avec les chiens, on en a plus que deux


À 28 ans, Romain est un habitué des Pyrénées. Sa première traversée, il l'a effectué à pied, il y a dix ans. Mais en traîneau et en hiver, c'est une autre histoire... "Là où en été on a trente possibilités de passage à pied, on en a plus que quinze en hiver à ski de rando et avec les chiens, on en a plus que deux", explique-t-il.


L'autre difficulté est de maîtriser un traîneau et des chiens plus habitués aux plaines nordiques qu'aux dénivelés pyrénéens. Mais Romain a su gérer les obstacles, samedi 3 mars, soit un mois plus tard, il atteindra sa destination : Baynuls dans les Pyrénées-Orientales.

Transpyrénéenne en chiens de traîneau : la dernière ligne droite jusqu'à Banyuls ©LR

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays catalan animaux sorties et loisirs montagne insolite