• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un détenu de la prison de Perpignan tente de se faire la belle de l'hôpital

Perpignan - le centre hospitalier - 15 janvier 2013. / © F3 LR
Perpignan - le centre hospitalier - 15 janvier 2013. / © F3 LR

La tentative d'évasion a eu lieu au centre hospitalier de Perpignan, mardi vers 17h. Le détenu, armé d'un objet tranchant, a été rattrapé dans sa fuite par son escorte pénitentiaire et maîtrisé grâce à l'aide d'un vigile de l'hôpital et de 2 policiers municipaux.

Par Fabrice Dubault


Mardi, peu après 17h00, lors d'une extraction de la prison de Perpignan, pour l'hôpital, un détenu a essayé de se faire la belle.

Le détenu, à peine arrivé à l'hôpital, a prétexté à son escorte composée de deux surveillants qu'il avait besoin d'aller aux toilettes. Les agents l'ont accompagné aux toilettes et lui ont retiré les menottes.
5 minutes se sont écoulées quand tout à coup, l'homme s'est extirpé de la cabine des WC, muni d'un objet tranchant. Le détenu a alors hurlé "reculez, dégagez, je vais vous sharkler", tout en brandissant et en gesticulant la main armée, en direction des 2 surveillants pénitentiaires.
Ce récit nous est rapporté par les syndicats de la pénitentiaire de Perpignan.

Ayant pu se frayer un chemin, le détenu a entrepris son évasion

Durant sa course, poursuivi par les agents, le détenu a percuté un chariot médical et est tombé. C'est alors qu'un agent l'a ceinturé mais la violence des coups de pieds et l’acharnement du détenu toujours armé a fait qu'il a réussi à se dégager. Il a vite repris sa course dans l'hôpital.

Finalement acculé au fond d'un couloir, le fuyard s'est retourné et s'est retrouvé face à face avec les surveillants. L'escorte a bénéficié de l'appui de deux policiers municipaux présents et réactifs ainsi que de l'agent de sécurité de l'établissement.

Le détenu devrait être jugé pour tentative d'évasion et violences sur surveillants.

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus