Port-Vendres : embarquement immédiat pour la pêche au lamparo

La pêche au lamparo pour traquer la sardine, une tradition en voie de disparition sur les côtes du Roussillon / © F3LR
La pêche au lamparo pour traquer la sardine, une tradition en voie de disparition sur les côtes du Roussillon / © F3LR

La pêche au lamparo a commencé depuis quelques semaines en Méditerranée. Sur les côtes du Roussillon, cette pêche nocturne à la sardine est en voie de disparition. A Port-Vendres, l'équipage du Sainte Bernadette est le dernier à la pratiquer.

Par Isabelle Bris

La pêche au lamparo est un vieux métier de la mer qui se pratique de nuit, de juin à septembre.

La méthode est simple : un canot est équipé d'une lampe afin d'attirer le plus de sardines possible. 

Cette pratique presque centenaire en voie de disparition. Il ne reste que trois ou quatre équipages qui l'exercent encore en Roussillon alors qu'ils étaient une quarantaine dans les années 50.                                                                

Notre équipe de France 3 Pays Catalan a embarqué à minuit sur le Saint Bernadette, avec l'un des derniers équipages qui pratique la pêche au lamparo à Port-Vendres. 

Quelques heures plus tard, à 6 heures du matin, ils sont pu filmer le fruit de cette pêche : deux tonnes de sardines, un joli coup de filet !

A la pêche au lamparo avec le dernier équipage de Port-Vendres
La pêche au lamparo n'est plus pratiquée que par 3 ou 4 équipages en Roussillon, alors qu'on en comptait une 40taine dans les années 50. Embarquement sur le Sainte Bernadette à Port-Vendres - F3LR - Reportage : J.Lopez et

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus