Canicule : on vous explique comment protéger les personnes fragiles

Les températures prennent la tangente vers le haut depuis ce vendredi après-midi 18 août 2023. Elles vont ne faire qu'augmenter jusqu'en début de semaine prochaine. A l’occasion de cette canicule tardive, 6 départements d’Occitanie sont placés en vigilance orange par Météo-France ce samedi 19 août. Explication du phénomène et des comportements à adopter.

La Haute-Garonne et l'Aveyron sont venus s'ajouter au Tarn, au Tarn-et-Garonne, au Lot, au Gers et aux 43 autres départements français qui voient orange ce 19 août 2023. Cette canicule devrait durer jusqu'en milieu de semaine prochaine avec des pointes aux alentours de 40 degrés et des nuits qui resteront chaudes. Face à cette vague de fortes chaleurs, les municipalités s’adaptent et mettent en place des dispositifs pour aider les plus vulnérables.

C'est le cas à Montauban (Tarn-et-Garonne). Ce vendredi 18 août 2023, Charlotte Roumiguié, coordinatrice au pôle séniors de la ville, prend des nouvelles des personnes âgées de la commune par téléphone. « Bonjour, je vous appelle dans le cadre de l’alerte canicule pour prendre de vos nouvelles… »

Une prise de nouvelles au quotidien

Cette coordinatrice du Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique prend des nouvelles des personnes les plus vulnérables, l'une des missions de la structure.

6 agents municipaux contactent quotidiennement 130 personnes inscrites au préalable sur une liste. Pour s’assurer que tout va bien, voir si la personne aurait besoin d’un ventilateur, si elle a de la visite etc…

« On leur rappelle toujours les consignes : bien fermer les volets, penser à s’hydrater. On leur demande s’ils ont de la visite parce qu’on porte une attention particulière à ceux qui n’en ont pas et seraient seuls » (Charlotte Roumiguié, coordinatrice du Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique).

 

Sur le terrain 

 

Un autre service de la municipalité s’adapte pendant cette période particulière : le service des livraisons. « Bonjour Madame Collu ! » « Bonjour ! »  Les agents, lors de leur tournée, vérifient l’état de santé des personnes âgées et en profitent pour faire de la prévention.

Tel Thomas, ce vendredi, qui s’adressait à l’une des bénéficiaires du dispositif : « Boire est très important. Nous sommes en plan canicule. Je vous invite à boire cette bouteille d’eau pendant la journée ».

Marie-Thérèse Collu habite Montauban et bénéficie du dispositif. Elle est rassurée par ce suivi : « J’ai des enfants pas loin mais tout le monde travaille, tandis que là, tous les jours, quelqu’un passe. On sait que s’il vous arrive un pépin, que vous tombez ou autre, ils sont là et peuvent alerter. Quand on est seul, c’est important »

Ces prochains jours, il faudra rester vigilant et adopter des gestes simples, comme éviter de sortir aux heures les plus chaudes entre 12h et 17h.

L’Occitanie en première ligne 

Le dôme de chaleur responsable de cet épisode caniculaire véhicule sur notre région un air venu directement d’Afrique du Nord, ce qu’explique Jean-Christophe Vincendon, chef prévisionniste à Météo-France) :

« Au niveau de l’Occitanie, on voit qu’on est quasiment en première ligne par rapport à l’arrivée de cette masse d’air chaud. On attend un pic de chaleur en début de semaine prochaine avec des valeurs qui pourraient approcher, voire atteindre 40 degrés ».

L’Albigeois, le Quercy et le Rouergue seront les secteurs les plus exposés aux fortes chaleurs ces prochains jours. Jusqu’à 41° sont attendus à Albi en début de semaine prochaine. 

(Avec Frédéric Fernandes)