• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un numéro unique pour les appels d'urgence à l'étude dans le Tarn-et-Garonne

Un comité de pilotage a été chargé d'étudier dans le Tarn-et-Garonne la mise en place à titre expérimental d'un numéro de téléphone unique pour les appels d'urgence regroupant pompiers, samu, urgences médecins, samu social et enfance maltraitée.

Par VA.

Fini le 15 pour le Samu, le 18 pour les pompiers, le 3966 pour les urgences médecin la nuit et le week-end, le 115 pour le Samu social et le 119 pour l'Enfance maltraitée ?

C'est l'objectif d'un comité de pilotage mis en place début février dans le Tarn-et-Garonne pour préparer un projet de plateforme unique "3S", regroupant, hors services de police et de gendarmerie, tous les appels d'urgence relatifs au secours, à la santé et au social.

Cette plateforme expérimentale, serait installée sur le site du Service départemental d'incendie et de secours de Montauban (SDIS). Elle fonctionnerait à titre expérimental pendant un an à partir de l'été prochain.

Si le projet est validé par les autorités, un numéro de téléphone unique sera diffusé auprès de la population qui remplacera tout à la fois le 15, le 18, le 3966, le 115 et le 119.

Cette expérimentation, unique en France, se fixe l'objectif de répondre à 100% des appels en 60 secondes maximum. Elle nécessite de régler auparavant de nombreuses questions relatives à son coût, sa gouvernance et à la formation des personnels concernés.

Sur le même sujet

Battle Of The Year : Interview du Bboy Dany

Les + Lus