"Respirez-vous du radon dans votre logement ?" : en Occitanie, l'agence régionale de santé sensibilise le grand public à ce polluant cancérigène

Publié le
Écrit par Marie Martin
Le dosimètre est simple d'utilisation, son usage est recommandé l'hiver quand les logements sont moins ventilés.
Le dosimètre est simple d'utilisation, son usage est recommandé l'hiver quand les logements sont moins ventilés. © Jean-Pierre Jauze/FTV

Le radon est un gaz radioactif naturel qui peut se répandre dans les habitations et est considéré comme cancérigène pulmonaire. L'Agence régionale de santé veut sensibiliser à cet enjeu de santé publique. Et distribue des kits de mesure.

Le saviez-vous ? La radon a été reconnu cancérigène pulmonaire certain pour l’homme depuis 1987 et représente en France la deuxième cause de cancer du poumon après le tabac. Ce gaz radioactif naturel provient essentiellement des sols granitiques et volcaniques, se diffuse dans les sols et peut alors pénétrer dans les habitations principalement en raison du manque d’étanchéité (fissures, canalisations,...) entre le sol et la partie habitée. 

Un risque méconnu

Considéré par les autorités de santé comme un enjeu de santé publique, il est devenu une priorité. Et notamment parce qu'il constitue un risque méconnu du grand public.

Une campagne de sensibilisation est donc lancée en Occitanie, où tous les départements sont concernés par le radon. Auprès des professionnels du bâtiment, des gestionnaires et personnels d'établissements recevant du public mais aussi des habitants.

Distribution de dosimètres

Pour ce faire, des distributions de kits de mesure du radon sont organisées. Il s'agit d'un dosimètre simple d'utilisation qui permet de déterminer la concentration intérieure de radon dans les logements. En cas de taux supérieur au seuil fixé, il est recommandé d'agir sur le bâtiment. Et quoi qu'il en soit, une bonne aération des logements permet d’évacuer le radon résiduel.
Une distribution de ces kits était organisée ce samedi 8 janvier 2022, à Bruniquel, dans le Tarn-et-Garonne.

"Ce radon, quand on est à l'air libre, il n'y a pas de danger", explique Gaëlle Matura, éducatrice à l'environnement au CPIE (centre permanent d'initiatives pour l'environnement) Quercy-Garonne de Caylus. "Par contre, dès qu'il est en concentration sur un certain taux, c'est un facteur de risque pour le cancer du poumon". 

C'est le deuxième facteur de risque de cancer pulmonaire après le tabagisme.

Gaëlle Matura, éducatrice à l'environnement

Dans tous les départements de la région Occitanie, des dosimètres seront mis à la disposition de la population. L'intérêt est de les poser durant deux mois minimum, selon le laboratoire qui réalise les études pour l'Agence régionale de santé. Le kit est renvoyé à l'ARS et une fois le taux établi, c'est l'agence qui recontacte les particuliers. Et dispense les recommandations et conseils, si besoin est. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.