Cet article date de plus de 5 ans

Tarn : un retable volé découvert à Gaillac

Une oeuvre religieuse de grande valeur, volée en 2010 dans les Pyrénées-Orientales, a été découverte lors d'une perquisition à Gaillac. Deux hommes sont mis en examen pour vol et recel.
Une belle prise pour les gendarmes de la compagnie de Gaillac et leur chef, le commandant Emmanuel Leibovici. En perquisitionnant une maison de Gaillac, mercredi 6 avril, les militaires ont découvert une œuvre religieuse de grande dimension : 1 mètre 52 sur 1 mètre 39.

Renseignement pris, elle figurait sur une base de données du Ministère de la Culture recensant les objets religieux volés : il s’agit d’un retable du XVème siècle volé le 28 mars 2010 dans l’église Saint Saturnin de Montauriol (Pyrénées Orientales). Sa valeur est estimée à 100 000 euros, cinq scènes représentent la crucifixion, l'annonciation et l'adoration de l'enfant Jésus mais aussi le martyre de Saint-Sernin.

Interpellés sur place, deux hommes âgés de 52 et 45 ans ont été placés en garde à vue puis mis en examen : l’un pour vol et recel, l’autre pour recel.
Une statue de Saint André a également été découverte. Mais sa valeur semble moindre et sa provenance est pour l’instant inconnue.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture faits divers justice société