20 ans après son dernier titre, Castres est champion de France de rugby en battant Toulon en finale du Top 14

© afp
© afp

Vingt ans après leur dernier titre en 1993, les Castrais ont battu Toulon (19 à 14) au Stade de France et reprennent le Bouclier de Brennus. Enorme résultat pour le Castres Olympique ! Retour sur cette mémorable soirée en photos et en vidéos.

Par Fabrice Valery

Il y avait les titres de champion de France de 1949, 1950 et 1993 ! Il y aura désormais 2013. Le Castres Olympique est devenu ce samedi 1er juin champion de France de rugby en battant Toulon 19 à 14.
Les Castrais ont parfaitement gérer le match. Un essai de Kockott juste avant la mi-temps puis 2 drops de Rémi Talès à 10 minutes de la fin du match leur ont permis de prendre l'avantage sur une équipe de Toulon qui n'a jamais réussi à se défaire de la défense castraise.
Enorme fête dans la tribune nord du Stade de France où étaient massés les milliers de supporters tarnais. C'est historique.
En VIDEO / La joie des Castrais au stade de France et le résumé du match
DMCloud:73445
Castres champion de France !

EN VIDEO / l'explosion de joie à la fin du match
DMCloud:73415
Le coup de sifflet final
Alors que le pied de Jonny Wilkinson était défaillant (2 poteaux défavorables) et une pénalité et un drop manqués, l'essai de Rory Kockott sur la sonnerie de la mi-temps a assommé les Toulonnais en rentrant aux vestiaires. Une feinte de passe et le demi-de-mêlée de Castres file seul entre les poteaux.

EN VIDEO / l'essai de Rory Kockott
DMCloud:73433
L'essai de Kockott
En seconde période, Toulon est revenu avec de grosses intentions, mais la défense castraise a tenu le coup. Les deux drops coup sur coup de Rémi Talès, le capitaine et ouvreur castrais, ont fini d'enfoncer le moral des Toulonnais.

EN VIDEO / les deux drops de Rémi Talès
Les drops de Rémi Tales
Un essai d'Armitage en toute fin de match ne change rien. Castres gagne le Top 14 !

Cette victoire, inattendue car personne n'aurait parié sur Castres en début de saison, est aussi celle de deux coachs atypiques, Laurent Labit et Laurent Travers, qui ont su mené un groupe jusqu'au Bouclier de Brennus, alors que l'on sait depuis la fin 2012, qu'ils quittent le club pour rejoindre le Racing Metro 92.
DMCloud:73555
La réaction du président François Hollande
La joie de Rory Kockott
DMCloud:73559
La déception des Toulonnais
DMCloud:73561
L'émotion de Claassen et Tales
DMCloud:73563
Laurent Travers heureux
Les supporters castrais à Paris

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus