Albi : une sculpture de Casimir Ferrer en hommage à Verdun

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Dubois .

Des obus et des fusils récupérés à Verdun. La dernière sculpture de Casimir Ferrer est issue d'un champs de bataille de la guerre 14/18. Elle sera exposée le 11 novembre prochain à Albi, face au monument aux Morts de la préfecture tarnaise. 

Casimir Ferrer est un touche à tout. Peinture, tapisserie, céramique et sculpture, l'artiste tarnais se laisse guider par son inspiration. Sa dernière influence vient de Verdun. Un des amis de Casimir Ferrer est artificier. Il remonte à la surface les débris d'un champs de bataille qui a aspiré du sang mais aussi du fer.

Un siècle après la fin du conflit, obus et munitions en tous genres continuent à revoir le jour. Les vestiges finissent à la ferraille.

Mais des obus et des fusils ont pris la direction de l'atelier de Casimir Ferrer. Ce n'était pas prévu. Mais l'artiste tarnais s'est laissé inspirer par des matériaux venus de la Grande Guerre. Des matériaux qui ont réveillé le souvenir d'un Poilu plusieurs fois gazé au front : le grand-père de Casimir Ferrer. 

Après un mois de travail, la sculpture de 3 mètres de haut (et couronnée par des colombes de la Paix) est terminée.

Le 11 novembre prochain, elle sera face au monument aux Morts à Albi.

Une inauguration en forme de cérémonie du souvenir. 

Voir le reportage de Matthieu Chouvellon et Véronique Galy, de France 3 Tarn : 
 
Tarn : Casimir Ferrer signe une sculpture-hommage aux Poilus


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité