La baignade est de nouveau autorisée au lac de la Roucarié dans le Tarn

Après la découverte dans l'eau d'une forte concentration de bactérie Escherichia coli, la baignade était interdite depuis le 9 juillet au plan d'eau de la Roucarié, dans le Tarn. Elle a rouvert ce lundi après-midi après de nouvelles analyses.

Le plan d'eau de la Roucarié
Le plan d'eau de la Roucarié © GoogleMaps
L'interdiction de baignade aura été de courte durée au lac de la Roucarié, dans le Tarn. Elle avait été actée le 9 juillet 2020. Ce jour-là, des analyses réalisées par l'agence régionale de santé (ARS) avaient révélé une forte concentration de la bactérie Escherichia coli dans l'eau. Si la majorité des souches d'Escherichia coli sont inoffensives, quelques-unes sont pathogènes. Un risque suffisant pour décider la mairie d'Almayrac, commune sur laquelle est situé le plan d'eau, à prendre aussitôt un arrêté pour interdire la baignade jusqu'à nouvel ordre.

De nouvelles analyses ont été effectuées par l'ARS. Les résultats ont été connus ce lundi : l'eau est désormais conforme et les analyses ont été publiées sur le site de la communauté de communes Carmausin-Ségala qui gère l'espace baignade. La mairie d'Almayrac a donc pris un nouvel arrêté pour autoriser de nouveau la baignade dès cet après-midi.  

Situé sur la commune d'Almayrac, à 10 minutes de Carmaux, ce lac de 35 hectares a été aménagé en base de loisirs. En plus d'une aire de jeux, d'un parcours de santé et d'activités nautiques, il propose une baignade surveillée, très prisée des familles, tous les après-midis du 20 juin au 30 août.
Selon la communauté de communes du Carmausin-Ségala, 8 700 personnes ont fréquenté la plage et l’espace de baignade pendant la période de juillet et août 2019.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société loisirs sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter