A Castres, Neurolixis à la pointe de la recherche sur le traitement de la maladie de Parkinson

Le laboratoire de Neurolixis à Castres / © Véronique Galy/France 3 Midi-Pyrénées
Le laboratoire de Neurolixis à Castres / © Véronique Galy/France 3 Midi-Pyrénées

La société américaine Neurolixis, dont la branche européenne est sise à Castres, a reçu pour ses recherches, en partie menées dans le Tarn, sur une molécule qui pourrait soulager les personnes atteintes de Parkinson, près d'un million de dollars de la fondation britannique Parkinson's UK.

Par VA.

L'entreprise de biotechnologie américaine, Neurolixis, dont le cofondateur est tarnais, vient d'obtenir près d'un million de dollars (802 600 euros) de la fondation britannique Parkinson's UK pour ses recherches sur la maladie de Parkinson, une maladie neurodégénérative qui touche environ 180 000 patients en France.

Neurolixis travaille sur une nouvelle molécule, qui pourrait soulager la vie de nombreuses personnes atteintes par cette maladie

Une partie de ces recherches est menée à Castres.

En vidéo, le reportage de Myriam Brisse et de Véronique Galy :
A Castres, Neurolixis à la pointe de la recherche sur le traitement de la maladie de Parkinson
La société américaine Neurolixis, dont la branche européenne est sise à Castres, a reçu pour ses recherches, en partie menées dans le Tarn, sur une molécule qui pourrait soulager les personnes atteintes de Parkinson, près d'un million de dollars de la fondation britannique Parkinson's UK



Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus