Dans le Tarn, on replante des forêts pour protéger et relancer la biodiversité

© France 3
© France 3

L'an dernier un collectif de citoyens se lançait dans la plantation d'une forêt au Garric, dans le Tarn. Un an plus tard, les 5000 arbres en devenir ont déjà bien grandi. Le projet Silva mené par Yann Roques et son équipe est une réussite, une deuxième forêt va être plantée à Valderiès.
 

Par Miryam Brisse

Les sangliers, les chevreuils et les insectes se sont déjà approprié ce nouveau terrain de jeu, une future forêt d’un hectare. 5000 arbres ont été plantés l’an dernier sur une parcelle située sur la commune du Garric (Tarn). A la tête du projet Silva, un collectif de citoyens mené par Yann Roques, historien. 

Saules, peupliers, arbousiers, chênes, 35 essences différentes ont trouvé place sur ce territoire. La sélection a été rigoureuse car il s’agit de ne faire pousser que des arbres indigènes, c’est-à-dire installés sur la région depuis plusieurs millénaires. Une méthode inspirée par le botaniste japonais Miyawaki. Ces plantes « indigènes » ont connu plusieurs bouleversements climatiques, elles auront donc plus de chance de supporter le réchauffement qui s’annonce.

La biodiversité est de retour ! 

Les arbres de la parcelle ont été placés sous une gaine protectrice, à l’abri des rongeurs et chacun est accompagné d’un tuteur. C’est la seule intervention humaine. Depuis leur mise en terre, ils poussent seuls, sans arrosage. Premier constat au bout d’un an : 95 % d’entre eux ont survécu, certains ont même bien grandi, passant de 50cm à plus de 2m. Deuxième constat : le retour d’une biodiversité élargie.

Cette forêt n’a été plantée qu’avec un financement participatif. 15 000 euros ont été collectés. Fort de ce succès Yann Roques et son collectif, se lancent dans la création d’une deuxième forêt. Cette fois, ce sera au milieu des terres agricoles de Valderiès. La méthode de plantation et les essences seront les mêmes. Une nouvelle cagnotte est mise en ligne pour financer l’achat des plants, des gaines et des tuteurs. Les premières plantations sont prévues en novembre prochain.

En vidéo, le reportage de Miryam brisse et Valérian Morzadec de France 3 Tarn 
Dans le Tarn, on replante des forêts pour protéger et relancer la biodiversité

Sur le même sujet

Les + Lus