Cet article date de plus de 6 ans

Le programme de l'autoroute Castres-Toulouse validé par le comité de pilotage

Le comité de pilotage du projet d'autoroute Castres-Toulouse a validé ses dernières conclusions. Les déviations existantes de Soual et Puylaurens seront intégrées au projet et il n'y aura pas d'échangeurs supplémentaires à Castres et à Maurens-Scopont. L'enquête publique doit débuter fin 2015.

© CC Mark Bold
Le tracé de référence avait été arrêté en août dernier. Ce sont les dernières études qui ont été examinées et donc validées par le comité de suivi du projet. Les déviations existantes de Soual et Puylaurens seront intégrées au projet avec l'aménagement du barreau reliant la RD84 à la RD926. En revanche, il n'y aura pas d'échangeurs supplémentaires à Castres sur la voie communale 50 et à Maurens-Scopont.

Ce sont les dernières modifications qui ont été validé au projet d'autoroute. Un projet dont l'enquête publique doit être lancée à la fin de l'année.

Le comité de pilotage réunit l'Etat, la région, les départements du Tarn et de la Haute-Garonne ainsi que la communauté d'agglomération de Castres-Mazamet.

Le site officiel du projet d'autoroute Castres-Toulouse, ici
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute castres-toulouse archives transports routes