• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les gardiens bloquent la prison pour mineurs de Lavaur (Tarn)

Les gardiens devant l'EPM de Lavaur lundi matin / © Cécile Fréchinos/France 3 Midi-Pyrénées
Les gardiens devant l'EPM de Lavaur lundi matin / © Cécile Fréchinos/France 3 Midi-Pyrénées

Une quarantaine d'agents de l'Etablissement pour mineurs de Lavaur bloque depuis lundi matin les portes de l'établissement. Les gardiens entendent ainsi dénoncer le "manque de personnel entraînant des problèmes de sécurité"couplé à un "management trop autoritaire".

Par VA.

Les gardiens des Etablissements pour mineurs (EMP), n'ont pas le droit de grève. Leur protestation contre leurs conditions de travail revêtent donc à l'occasion la forme du blocage de leur établissement. C'est le mode d'action qu'ont choisi les gardiens de la prison pour mineurs de Lavaur depuis lundi matin, pour dénoncer le non remplacement de 6 postes vacants de surveillants (sur 54), les problèmes de sécurité qui en découlent et le management qu'ils jugent "trop autoritaire".

Pendant que leurs collègues de service étaient à leur poste à l'intérieur, les personnels en repos se sont donc donnés rendez-vous tôt lundi matin devant les portes de la prison. A l'exception de l'infirmière et du livreur de repas, ils en interdisent l'accès à toute personne étrangère à l'administration pénitentiaire. Les détenus ne devraient donc pas voir d'éducateur ni d'enseignant aujourd'hui. Les parloirs sont également interrompus.

"En raison du manque d'effectifs", explique pour l'intersyndicale Mathieu Vasseur, on doit jongler sur plusieurs postes, notamment le week-end. Ce qui pose des problèmes de sécurité à la fois pour le personnel et pour les pensionnaires". 

La direction de l'EPM n'était pas joignable lundi matin.

L'EPM de Lavaur, l'un des 6 EMP en France, accueille actuellement 45 détenus mineurs, âgées de 13 à 18 ans, dont une unité de filles. Il est censé intégrer à la fois les exigences de sécurité carcérale et la préparation de la sortie et de la réinsertion des mineurs emprisonnés.

En vidéo, le reportage de Cécile Fréchinos et de Nathalie Fournis :
L'EPM de Lavaur bloqué par les gardiens
Conditions de travail dégradées, manque d'effectifs et "management trop autoritaire" : les gardiens de la prison pour mineurs de Lavaur ont bloqué l'entrée de l'établissement lundi.

Sur le même sujet

Hérault : un mort et 2 blessés dans une collision entre 2 jet-skis au large de Marseillan

Les + Lus