• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Plusieurs milliers de personnes aux obsèques de Pierre Fabre à Castres

© Marie Martin / France 3 Midi-Pyrénées
© Marie Martin / France 3 Midi-Pyrénées

Beaucoup de monde à Castres (Tarn) ce mercredi matin pour célébrer les obsèques du président-fondateur du groupe éponyme. Les sites des Laboratoires Pierre Fabre en Midi-Pyrénées sont fermés. Parmi les personnalités présentes, Bernadette Chirac pour représenter son mari. 

Par Reportage à Castres de Marie Martin

 / © France 3 Midi-Pyrénées
/ © France 3 Midi-Pyrénées


Certains sont arrivés dès 8h30, de peur de ne pas avoir de place. Et de fait, la place Jean-Jaurès de Castres a beau être grande, elle était, à 10 heures, noire de monde.
Des habitants de Castres, des employés des laboratoires, des voisins, des clients. De tous âges.
La plupart ne connaissait pas personnellement Pierre Fabre. Mais qui ne connaît pas son rayonnement, sa réussite, son influence, ici, dans son pays ?

Je devais venir aujourd’hui. Je ne le connaissais pas mais je sais ce qu’il a fait pour cette ville, pour nous.
Brigitte, 44 ans, Castraise


Parce que la cathédrale Saint-Benoît où se déroulait la cérémonie religieuse était réservée à la famille, aux proches et aux nombreuses personnalités de la politique et du rugby parmi lesquels Bernadette Chirac, Philippe Douste-Blazy et Thomas Castaignède,  les « anonymes » étaient là, sur cette place Jean-Jaurès, au cœur de la ville natale de Pierre Fabre, massés devant un écran géant installé pour l’occasion. Plusieurs milliers de personnes venues assister aux obsèques de Pierre Fabre.

 / © Marie Martin/France 3 Midi-Pyrénées
/ © Marie Martin/France 3 Midi-Pyrénées

Je n’imaginais pas ne pas venir"  
Thierry, 25 ans, salarié des Laboratoires Pierre Fabre


Fermé à la circulation, l’hyper-centre de Castres était tout entier en deuil. Boutiques et restaurants fermés, des portraits du défunt à tous les coins de rue... Et à dix heures, quand a débuté la cérémonie, un silence complet a plané.

 / © Marie Martin/France 3 Midi-Pyrénées
/ © Marie Martin/France 3 Midi-Pyrénées

Cétait un grand monsieur. Un grand patron. Il a fait beaucoup pour sa ville, son pays"
Yvette, 70 ans, Castraise


Deux heures durant, ils ont suivi la messe et les hommages rendus au fondateur des laboratoires qui portent son nom. Les hommages officiels, les hommages de ses proches, les hommages de ses neveux, ceux encore des enfants vietnamiens et laotiens qu’il avait « élevés dans tous les sens du terme ».

EN VIDEO : un extrait de la cérémonie dans la cathédrale (images fournies par la ville de Castres)

DMCloud:90481
Cérémonie Pierre Fabre

Et pour finir, le bouleversant adieu de son fidèle bras droit, Pierre-Yves Revol, qui a dressé de lui un portrait pourtant sans fard mais empreint d’une immense admiration.
La dépouille de Pierre Fabre est sortie de la cathédrale Saint-Benoît sous les applaudissements, longs et nourris, de la foule massée à quelques mètres de là.
Les larmes aussi étaient nombreuses sur ces visages. Tous ces anonymes venus rendre un dernier hommage au plus grand entrepreneur tarnais avaient sans doute en tête ces mots de Pierre-Yves Revol : « Votre « maison » est sous le choc. Personne ne pourra vous remplacer ».

Je suis en vacances mais je suis venue car même s’il était à la tête d’un groupe au rayonnement mondial, il était d’abord mon patron"
Sylvie, 40 ans, salariée d’une usine Pierre Fabre


Au coin de la place Jean-Jaurès, devant la pharmacie Fabre où l’aventure a commencé dans les années soixante, on peut laisser un message. Sur une page, on lit : « Nous nous sommes tant aimés »…

 / © Marie Martin/France 3 Midi-Pyrénées
/ © Marie Martin/France 3 Midi-Pyrénées


Pierre Fabre a été inhumé au cimetière Saint-Roch de Castres, dans le caveau familial.

EN VIDEO / le reportage de nos équipes à Castres

DMCloud:90455
Obsèques Pierre Fabre

 

Sur le même sujet

Béatrice Gille rectrice de l'académie de Montpellier

Les + Lus