Rugby : les clubs de Castres partagés sur l'hypothèse d'un entraîneur étranger à la tête du XV de France

Le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, n'écarte pas l'hypothèse d'un entraîneur étranger pour remplacer Jacques Brunel à la tête du XV de France. / © AFP
Le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, n'écarte pas l'hypothèse d'un entraîneur étranger pour remplacer Jacques Brunel à la tête du XV de France. / © AFP

Les 1800 clubs de rugby français ont jusqu'à jeudi pour se prononcer sur la question d'un futur sélectionneur étranger du XV de France. La FFR a en effet décidé de faire un référendum sur la question. A Castres, ville du champion de France du Top 14, les avis sont partagés entre amateurs et pro.

Par Sylvain Duchampt

La ville de Castres et ses environs vibrent et vivent pour le rugby. Le référendum lancé mardi 9 avril est pris ici particulièrement au sérieux.

Comme les 1800 clubs de rugby français, ceux du sud du Tarn ont jusqu'à jeudi soir pour répondre à la question posée par la Fédération Française de Rugby "Seriez-vous d'accord avec la nomination d'un sélectionneur étranger à la tête du quinze de France masculin ?" 
 

Mais que ce soit chez le champion de France en titre du Top 14, le Castres Olympique, et au sein du club amateur Sor-Agout XV, les avis sur la question sont loin d'être tranchés.

Reportage Sylvain Duchampt - Eric Coorevits

Chaque club possède une voix, quel que soit le volume de son effectif. Les résultats de cette consultation seront certifiés par voie d'huissier et rendus public le 12 avril. 

 

Sur le même sujet

Les images des manifestations à Barcelone

Les + Lus