Les trois jihadistes interpellés au Caylar mis en examen et écroués

Les trois suspects sont mis en examen dans le cadre d'une enquête judiciaire ouverte en 2013. / © DENIS CHARLET / AFP
Les trois suspects sont mis en examen dans le cadre d'une enquête judiciaire ouverte en 2013. / © DENIS CHARLET / AFP

Mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes". Les 3 hommes qui s'étaient rendus mercredi dernier à la gendarmerie du Caylar ont été écroués ce samedi par un juge antiterroriste à Paris.

Par Sylvie Bonnet

Les trois hommes ne contestent pas s'être rendus en Syrie. En revanche ils nient toute participation à des combats avec les troupes jihadistes. Mis en examen et écroués à Paris dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en septembre 2013, les avocats des suspects  mettent en avant le fait qu'ils se soient rendus volontairement à la gendarmerie du Caylar, dans l'Hérault pour rejeter tout projet terroriste.
Parmi les 3 jihadistes présumés, il y a le beau-frère de Mohamed Merah ainsi que l'un de ses amis d'enfance, déjà condamné en 2009 dans une affaire de filière jihadiste vers l'Irak.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus