• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Une universitaire toulousaine raconte le sexisme envers les femmes journalistes politiques

Anne Sinclair, présentatrice de l'émission politique 7/7 avec Lionel Jospin en invité en 1997 / © AFP
Anne Sinclair, présentatrice de l'émission politique 7/7 avec Lionel Jospin en invité en 1997 / © AFP

Dans "8 femmes sur un plateau", Marlène Coulomb-Gully, professeure à l'université Jean-Jaurès de Toulouse raconte les histoires extraordinaires vécues par des femmes journalistes sur les chaînes de télé et le sexisme ordinaire du monde des médias. 

Par Marie-Sophie Lacarrau

Comment Danièle Breem, une des 1ères journalistes politiques femmes, se faisait uriner sur les pieds par ses collègues quand elle lisait ses papiers à l’antenne ? Comment Anne Sinclair s’est-elle retrouvée à cirer les chaussures de Jean-François Khan avant un débat ? Pourquoi Michèle Cotta signait-elle ses premiers papiers sous un faux nom et devait-elle les déposer de nuit au journal Combat ? Comment L'Express a composé des bataillons de charme avec de jeunes et belles journalistes envoyées soutirer des informations aux hommes politiques ?

Dans son livre, "8 femmes sur un plateau" (Editions Nouveau Monde), l'universitaire toulousaine Marlène Coulomb-Gully revient sur les parcours de 8 grandes femmes journalistes politiques. Danièle Breem, Jacqueline Baudrier, Michèle Cotta, Christine Ockrent, Anne Sinclair, Arlette Chabot, Ruth Elkrief et Audrey Pulvar. Elles sont classées dans 3 catégories, les pionnières, les stars et les continuatrices.

Marlène Coulomb-Gully raconte ce qu’elles ont dû subir, comment elles ont construit leur carrière dans un monde où souvent les hommes sont décrits brillants et les femmes laborieuses. A travers son récit, elle écrit aussi une certaine histoire de la télévision avec des détails sur la vie des rédactions et sur les coulisses des grands débats pour les présidentielles.

L’auteur n’oublie pas non plus de partir à la source, elle s’intéresse à l’enfance de ces femmes journalistes. Elle se dit aussi surprise de voir comment très vite, dans les entretiens qu’elle a menés, la sexualité des femmes dont elle parle a été abordée.
Le livre s’intéresse ainsi aux couples qui ont défrayé la chronique : Ockrent/Kouchner, Sinclair/DSK, Pulvar/Montebourg.

Un livre écrit par une universitaire spécialiste du sujet

Marlène Coulomb-Gully enseigne les sciences de l'information et de la communication à l’université Jean Jaurès de Toulouse.
Elle a déjà écrit plusieurs ouvrages sur les femmes et le sexisme en politique et dans les médias.
Depuis 2013, elle est membre du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes.

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : un vaste trafic de drogue et de migrants démantelé

Les + Lus