Valras-Plage : deux pêcheurs à la ligne s'en prennent à l'équipage de la SNSM

A l'origine de cette violence, une vaguelette provoquée par la vedette de la SNSM. Les deux jeunes agresseurs ont passé plusieurs heures en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Valras-Plage.

Le nez cassé, des marques de coups sur le visage, le patron de la SNCM est encore sonné par l'attitude de deux pêcheurs à la ligne croisés en rentrant d'un sauvetage en mer.
Il est 21 heures dimanche, lorsque la vedette de sauvetage en mer entre au port après 5 heures d'intervention en pleine mer. Elle remorque un bateau et ses quatre passagers qui étaient en détresse au large de Valras.
A son entrée dans le chenal, la vedette provoque une vague qui n'est pas du goût de deux jeunes pêcheurs à la ligne postés sur la digue. Ni une ni deux, ils lâchent leur canne et sprintent pour rejoindre l'équipage à la capitainerie. Agés d'une vingtaine d'années, les deux touristes s'en prennent aussitôt à l'équipage.

Le patron de la SNCM Patrick Toustou est touché au visage. Interpellés par les hommes de la brigade de Valras, les deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue avant d'être libérés.
L'un d'entre eux, âgé de 25 ans, accusé de blessures volontaires sur des personnes chargées d'une mission de service public comparaîtra le 11 mars 2015 devant le tribunal correctionnel de Béziers.

Patrick Toustou, lui, doit passer un scanner jeudi prochain qui devra décider d'une opération ou pas.
Reportage de Valérie Luxey et Juliette Mörch

Choqué, le patron de la SNCM affirme que cet épisode pourrait remettre en question son engagement au service des victimes en difficulté en mer.
Le patron de la SNCM sauve des vies depuis plus de 30 ans en pleine mer.