La vente de médicaments sur internet attaquée par l'ordre des pharmaciens

Une jeune Start-Up héraultaise qui depuis deux ans avait lancé un site de vente en ligne de médicaments est aujourd'hui attaqué en justice par l'ordre national des pharmaciens. 1001 médicaments.com a donc décidé de suspendre les livraisons de médicaments par ordonnance.

© france3
C'était il y a deux ans lors de sa création,  une petite révolution, dans un univers très conservateur. Une société héraultaise s'attaquait à la vente en ligne de médicaments et autres produits de para pharmacie.

L'alliance de la croix verte, des blouses blanches et du 2.0 dans le collimateur de la justice.

Lancé par par deux jeunes entrepreneurs, 1001 pharmacies.com offre aux pharmaciens la possibilté de disposer d'un espace virtuel pour des ventes en s’appuyant sur un réseau de plus de 500 officines. Les internautes choisissent entre une livraison des produits à domicile ou un retrait en pharmacie.
Mais ce projet est aujourd'hui dans le collimateur de la justice.
L'ordre national des pharmaciens reproche à cet entreprise de faire du commerce de médicaments et indique "qu'il ne peut y avoir d'intermédiaire entre le patient et le pharmacien".
Dans l'attente du jugement cette jeune start-Up Héraultaise a décidé de suspendre ses livraisons jusqu'à ce que la justice se soit prononcée.

durée de la vidéo: 02 min 05
Médicaments sur internet ça coince!



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie justice santé