Les premières photos des ondes éléctromagnétiques

© ONERA
© ONERA

C'est une révolution dans le monde de la recherche, le Centre francais de recherche aérospatiale de Palaiseau (Essonne) a mis au point un outil qui photographie en temps réel les ondes des appareils qui nous entourent.

Par Mathilde Riou

Le Centre français de recherche aérospatiale (ONERA) de Palaiseau a dévoilé mardi la première technologie baptisée EMIR (ElectroMagnétique InfraRouge) qui permet de « photographier » les champs d’ondes électromagnétiques.


Cette invention révèle l’intensité des ondes et va servir bien au-delà de l’aéronautique. De nombreux appareils utilisent les ondes électromagnétiques invisibles à l’œil nu : les téléphones portables, les fours micro-ondes, les antennes de radio et de télévision, les radars.
 
La méthode EMIR va permettre aux industries de vérifier la compatibilité des champs électromagnétiques afin d’éviter les perturbations qui brouillent les systèmes électriques. La maitrise des risques de fuites de rayonnement va permettre de diagnostiquer des matériels de notre quotidien et donc de prévenir les agressions électromagnétiques.

DMCloud:751
Les premières photos des ondes électromagnétiques
 

Sur le même sujet

Les + Lus